Le contenu

Author Archives: Nicolas Mattuzzi

Vidéo insolite: Stefano Ghisolfi enchaîne « Sarre 2000 » 8a+ en no-foot!

29 Août

Tout a commencé par un pari:
« C’est impossible de grimper sans les pieds dans une voie!
– Bien sûr que si, je peux le faire, et qui plus est, dans Sarre 2000! »

C’est ainsi que Stefano Ghisolfi a relevé ce défi incroyable, pizza à la clé. Grimper dans le toit de Sarre la mythique « Sarre 2000 », 8a+ en no-foot.
C’est avec succès que l’italien y est parvenu, réalisant sûrement l’ascension la plus dure en no-foot!

  • Pour accéder à la vidéo, cliquez sur l’image!
2000
Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG

Deuxième journée intense à Arco: du bloc et de l’handi-escalade!

29 Août

Deuxième journée de grimpe au Rockmaster d’Arco. Cette journée était consacrée à l’open international de bloc et à une compétition de difficulté d’handi-escalade.

Plus de 47 hommes prenaient le départ des qualifications de bloc ce matin. Parmi eux, ils sont 6 à sortir les 6 blocs du circuit. Mais seuls 4 d’entre eux peuvent gagner leur place en finale. Au jeu des essais, c’est le japonais Kokoro Fujii qui s’en sort le mieux, sortant les 6 blocs en 14 essais. Il est talonné de près par l’australien James Kassay (16 essais), puis par Gregor Vezonik (18 essais). Enfin, Makoto Yamauchi (20 essais) gagne lui aussi son ticket pour les finales de dimanche soir.

Ces 4 hommes seront rejoints par les 7 invités qui comptent parmi les meilleurs du classement mondial, à l’image de Dmitrii Sharafutdinov, Jeremy Bonder, Rustam Gelmanov, Jernej Kruder, Rei Sugimoto, Gabriel Moroni et Michael Piccolruaz.

Nos deux français engagés sur la compétition, Sylvain Roche et Thomas Joannes, terminent respectivement à la 19ème et 21ème place.

        + Les résultats complets

Chez les femmes, le circuit est beaucoup plus corsé! Ainsi, les meilleures grimpeuses ne sortiront que la moitié des blocs proposés. La première place du classement est occupée par la slovène Katja Kadic (3 blocs en 7 essais). Suivent derrière Ekaterina Andreeva (3 blocs en 8 essais), Julija Kruder et Sol Sa (3 blocs en 9 essais). 

Ces 4 finalistes seront rejointes dimanche soir par Akiyo Noguchi, Alex Puccio, Fanny Gibert, Katharina Saurwein et Petra Kingler.

Cindy Sararak était la seule représentante française. Elle termine à la 21ème place du classement.

        + Les résultats complets

  • Quelques images de cette journée de qualification à travers deux vidéos.

Le circuit des hommes:

Le circuit des femmes:

Une  compétition d’handi-escalade était aussi organisée, comme le fait si bien Arco, qui avait accueilli les premiers championnats du monde handisport en 2011. Quelle émotion quand les spectateurs regardent les grimpeurs évoluer, ce battant comme des lions. Malgré leur difficulté, chacun parvient à repousser ses limites, déterminé comme jamais!

Ils étaient donc 25 athlètes, répartis dans 12 catégories suivant leur handicap, à se battre en deux manches: une première le matin et une seconde l’après-midi. Aucun français n’a fait le déplacement, mais beaucoup d’italiens étaient présents. Ils sont 5 à remporter l’or, à domicile.

Le classement complet est disponible ici.

handi

Ce soir, les traditionnels oscars récompensant le meilleur falaisiste et le meilleur compétiteur seront décernés.
La journée de demain verra l’entrée de la vitesse, à travers une coupe du monde. Puis, auront lieu les demi-finales de la difficulté suivie par les finales, en soirée!

Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG

Domen Skofic réalise « Underground » 9a à Arco!

29 Août

Arco est décidément le lieu de grimpe du moment! Le jeune slovène Domen Skofic s’est lui aussi rendu en Italie, non pas pour participer au Rockmaster, mais pour aller en extérieur! Il en ressort avec « Underground », 9a. Il signe la 15ème ascension de cette voie se situant en pleine grotte. À 20 ans seulement, Domen Skofic compte déjà 7 voies dans le neuvième degré! 

domen 2

Photos: LukaFonda

Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG
  • # Univers Falaise

Charlotte Durif et Mathilde Becerra dominent les qualifications du Rockmaster d’Arco!

28 Août

Une première journée bien remplie vient de s’achever dans la mecque de l’escalade italienne qu’est Arco. 6 hommes et 6 femmes se sont qualifiés pour les phases finales, qui auront lieu ce samedi.

Chez les femmes, hold-up français puisque c’est Charlotte Durif et Mathilde Becerra qui trustent les deux premières places du classement. Pour prétendre se qualifier, il fallait obligatoirement sortir sa première voie. Ainsi, Claudia Ghisolfi, qui grimpe devant son public, obtient elle aussi sa place pour la suite de la compétition, tout comme Christine Schranz (4ème), Maja Vidmar (5ème) et la suissesse Alina Ring (6ème), âgée de 15 ans seulement!
Cindy Sararak, troisième française engagée dans cet événement, termine à la 16ème place.

               + Les résultats complets

  • Voici le run de Mathilde dans sa deuxième voie de qualification:

Chez les hommes, Thomas Joannes parvient à se glisser dans les 6 meilleurs. Pour ça, il fallait quasiment sortir ses deux voies, comme l’ont fait Mikhail Chernikov, Valeriy Kryukov, Urban Primovic et Francesco Vettorata, tous les quatre 1er ex-æquo. Thomas Joannes, qui passe tout près du top dans sa première voie, prend la 5ème place. Enfin, le belge Loïc Timmermans se classe 6ème.
La compétition s’achève là pour Emmanuel Lopez, qui ne parvient pas à s’exprimer pleinement aujourd’hui, terminant 23ème.

               + Les résultats complets

Le Rockmaster se poursuit dès demain, avec une journée réservée au bloc et à l’handi-escalade. Enfin, dans la soirée, seront décernés les traditionnels oscars. Le Salewa Rock Award récompensera le meilleur falaisiste de l’année, où Alex Megos, Adam Ondra et Muriel Sarkany sont nominés. Le Lasportiva Competition Award désignera le meilleur compétiteur de l’année, où Sachi Amma, Dmitrii Sharafutdinov et Urko Carmona Barandiaran sont nominés. À très vite!

Voir l'article 2 Replies

Catégories :

  • # Actualités PG

Le Rockmaster d’Arco, ça commence demain!

27 Août

Direction l’Italie pour une compétition mondialement connue: le Rockmaster d’Arco. Cette année, c’est sur plus de 10 jours que l’événement aura lieu. Un programme chargé, à la hauteur des ambitions de cette compétition! De la difficulté, de la vitesse, du bloc, des handicapés, des jeunes, une coupe du monde, un championnat d’europe, un open international… Bref, il y en aura pour tout le monde!

  • La difficulté

Jeudi 28 Août
9h00: 1er round de qualification hommes et femmes de l’Open International
14h00: 2nd round hommes et femmes

Samedi 30 Août
12h00: Demi-finales, à vue
19h30: Finales, après travail

Dimanche 31 Août
15h30: Duels: deux voies similaires où le premier grimpeur au sommet l’emporte

arc
  • Le bloc

Vendredi 29 Août
9h00: Qualifications hommes
14h00: Qualifications femmes

Dimanche 31 Août
14h00: Finales hommes, sous forme du KO contest: à chaque round, un compétiteur est éliminé.
17h00: Finales femmes, même principe que pour les hommes.

bould
  • La vitesse (coupe du monde)

Samedi 30 Août
10h00: Qualifications

Dimanche 31 Août
12h00: Quarts de finale et demi-finales
12h30: Finales

speed
  • L’handi-escalade

Vendredi 29 Août
10h00: 1er round de la Paraclimbing Cup
15h00: 2nd round

para
  • Les jeunes (championnat d’europe de bloc)

Samedi 06 Septembre
9h00-20h00: Qualifications

Dimanche 07  Septembre
10h00-16h30: Finales

youth
Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG

Stefano Ghisolfi enchaîne « La moustache qui fâche », son premier 9a+ (+ vidéo)

25 Août

Stefano Ghisolfi vient de franchir un cap en matière de performance. De passage à Entraygues, près de Briançon, le grimpeur italien s’adjuge son premier 9a+. Après 5 jours de travail et d’acharnement et 9 chutes sur le dernier mouv dur, il vient à bout de « La moustache qui fâche », signant la deuxième ascension de la voie après Enzo Oddo en 2011. Une voie plutôt courte et typée bloc qui lui est parfaitement convenue. Grâce à cette performance, Stefano devient le 3ème italien à atteindre ce niveau de difficulté.

  • La vidéo de son ascension:

Photo: archives

Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG
  • # Univers Falaise

Et les champions du monde de bloc sont…

24 Août

Adam Ondra et Juliane Wurm ont été sacrés champions du monde de bloc, ce soir à Munich!
C’est au terme d’une finale exceptionnelle que le mutant tchèque a une fois de plus montré qui était le patron, tandis que Juliane Wurm s’est imposée devant son public, enflammant complètement l’Olympic Stadium! Retour sur l’une des plus belles finales de l’histoire de l’escalade…

Il faut tout d’abord saluer l’admirable travail fait par les ouvreurs (Manu Hassler, Chris Danielson et Jacky Godoffe) sans quoi les finales n’auraient pas eu la même saveur. En effet, ils ont su préparer des blocs à sensation, agréable à regarder, tout en proposant une grimpe de qualité.

ho

Chez les hommes, on trépignait d’impatience de connaître l’issue du combat Ondra/Hojer, tout en gardant un œil sur Sharafutdinov ou Guillaume Glairon-Mondet. Au final, l’incroyable Adam a mis tout le monde d’accord puisqu’il est l’unique grimpeur à valider tous les blocs de la finale, nous démontrant sa suprématie!

Il avalera à vue le premier bloc, tout comme Jan Hojer, là où tous les autres peinent. D’ailleurs, notre seul français en finale, Guigui Glairon-Mondet passera à un cheveu du top. 
Le deuxième bloc, débutant par un jeté latéral, mettra du temps à se laisser dompter. 8 essais pour Adam, 4 pour Jernej Kruder, 3 pour Guillaume et seulement 1 pour l’allemand Jan Hojer, qui se paye même le luxe de passer en statique ce fameux jeté.
Le troisième bloc, comportant un départ sur micro-prises pour finir sur deux volumes plats coûtera 10 essais à Hojer, contre 5 pour le tchèque. Guillaume Glairon-Mondet sera celui qui sortira le bloc en moins d’essais: seulement 3 lui seront nécessaires. Derrière, le slovène Jernej Kruder n’est pas loin (4 essais).
Vous l’aurez compris, à l’attaque du dernier bloc, Jan Hojer a l’avantage sur Adam Ondra, avec deux essais de moins au compteur. Mais ce quatrième bloc est extrêmement complexe. Jan ne parviendra pas à en venir à bout contrairement à Jernej Kruder, qui créer la surprise. Enfin, Adam Ondra se voit sacré champion du monde, sortant ce dernier bloc à son tour!
On peut se demander comment Adam Ondra parvient à jongler si facilement entre ses perfs extravagantes en extérieur et ses victoires en compétition. Un cocktail dont lui seul à le secret…?

« C’est juste incroyable, j’ai réussi à grimper sans pression et j’ai fait du mieux que j’ai pu. Le fait de remporter la dernière étape de coupe du monde de diff m’a réconforté, et j’ai pu me focaliser sur les championnats du monde de bloc. C’est génial! » Adam Ondra

finale hommes

 

Au tour des femmes maintenant. Le circuit était un peu plus difficile que chez les hommes, mais les blocs non moins spectaculaires! Difficile de deviner qui va l’emporter quand on voit comme le combat a été serré durant la saison de coupes du monde entre Shauna Coxsey, Akiyo Noguchi et Juliane Wurm.

Dès le premier bloc, trois grimpeuses se détachent du lot. Akiyo Noguchi et Alex Puccio sortent le bloc à vue. 2 essais seront nécessaires à Juliane Wurm pour aller au sommet.
Le deuxième bloc est long et très physique. Il faut se tourner dans tous les sens pour pouvoir l’enchaîner. À ce jeu, on inverse les rôles par rapport à tout à l’heure, puisque Juliane Wurm le sort à vue et Alex Puccio en 2 essais. 

nb

Égalité parfaite entre les deux femmes et ce n’est pas le troisième bloc qui va les départager, car aucune des finalistes n’en viendra à bout. En effet, c’est un bloc tout en technicité et en finesse qui leur est proposé, avec une fin très aléatoire.
Tout se joue donc dans le dernier bloc et trois grimpeuses peuvent encore prétendre la gagne! Peut-être l’un des plus beaux blocs de la compétition, avec un run-and-jump latéral, où une course sur une succession de volume fait office de départ. Portée par son public, Juliane Wurm attrape la prise finale au 5ème essai. Un essai de plus coûtera la victoire à l’américaine Alex Puccio.
Premier titre de championne du monde bien mérité pour Juliane Wurm, qui l’emporte à domicile.

« C’est génial, ça m’a beaucoup poussé de grimper devant mon public. En haut du dernier bloc, je n’y croyais pas, j’avais peur de tomber! C’est juste incroyable! Maintenant je vais aller faire la fête! » Juliane Wurm

finale femme

La saison de bloc est belle et bien terminée maintenant. Rappelons que les prochains championnats du monde auront lieu à Bercy, en 2016. Mais les compétitions continues avec tous prochainement les championnats du monde de difficulté et vitesse en Espagne!

Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG

Adam Ondra et Juliane Wurm dominent les demi-finales à Munich!

23 Août

Les demi-finales du championnat du monde de blocs viennent de s’achever à Munich. Et quelle demi?! Les grimpeurs ont su assurer le spectacle, nous promettant une soirée de folie! De plus, deux français ont gagné leur place pour tenter de décrocher le titre de champion du monde…

Chez les femmes, Juliane Wurm, qui grimpe à domicile, enflamme son public! C’est la seule grimpeuse à sortir tous les blocs de cette demi, prenant clairement la position de favorite. Elle réalise presque le circuit parfait, réalisant 4 blocs en 5 essais. Derrière, les favorites ne sont pas loin. Ainsi, il faudra compter sur la présence d’Akiyo Noguchi (2ème) et Shauna Coxsey (3ème) ce soir pour les finales. On aurait pu croire que l’outsider Michaela Tracy, qui avait pris la tête des qualifications hier, ne parviendrait pas à réitérer sa performance… Et bien si, elle sera même une prétendante sérieuse au titre ce soir, pointant à la 4ème position. Alex Puccio, un peu plus fatiguée qu’hier, se hisse à la 5ème place. Enfin, la dernière qualifiée n’est autre que Mélissa Le Nevé.

Derrière, c’est serré puisque Fanny Gibert, 10ème, rate la finale pour seulement 2 essais. Mélanie Sandoz et Marine Thévenet devront se contenter d’un bloc à vue, les classant 13ème ex-æquo. Enfin, les blocs très physiques n’auront pas convenu à Charlotte Durif (18ème), qui, malgré deux zones, ne parviendra à en valider aucun.

g2

Chez les hommes, la bataille s’annonce terrible! Adam Ondra et Jan Hojer sont 1er ex-æquo, avec 3 blocs en 6 essais. L’un des deux sera-t-il sacré champion? En tout cas, les 4 premiers finalistes se tiennent dans un mouchoir de poche et seulement 1 essai les départage. Même si personne n’enchaînera les 4 blocs, Dmitrii Sharafutdinov (3ème) et Tsukuru Hori (4ème) sont les seuls à valider le troisième bloc, avec un croisé très puissant. Guillaume Glairon-Mondet sera aussi de la partie, s’offrant 2 blocs à vue. Enfin, c’est le slovène Jernej Kruder, dernier qualifié, avec 2 blocs en 3 essais. Déception pour Sean McColl et Kilian Fischhuber, pourtant en tête des qualifications avant-hier, prenant respectivement la 9ème et 11ème place.

Alban Levier, très en forme depuis le début de la compétition aura bien failli créer la sensation. Il loupe sa place en finale de seulement 1 essai et empoche la 8ème place. Un résultat très prometteur, sachant qu’il participait à ses premiers championnats du monde. Stéphane Julien, avec 1 bloc en 3 essais prend la 15ème place du classement.

  • La liste des finalistes:

munich
+ Les résultats complets femmes et hommes

    
Ne loupez sous aucun prétexte les finales, qui verront le sacre de deux nouveaux champions du monde de bloc. C’est ce soir, à partir de 18h45 et en direct sur PG!

Photos: Marco Cost

Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG

Championnat du monde de bloc: toutes les françaises passent en demi!

22 Août

Deuxième journée de grimpe à l’Olympic Stadium de Munich. Depuis 14h, c’était au tour d’en découdre et tenter de rentrer parmi les 20. Tout comme hier, elles ont été divisées en deux groupes différents.

Seule une grimpeuse parviendra à enchaîner l’ensemble des blocs dans la première poule. Il s’agit d’Alex Puccio. L’américaine se hisse à la première place avec 5 blocs en 11 essais. Dans le deuxième groupe, c’est une outsider qui prend la pole position. Michaela Tracy, une britannique, qui pointe à la 33ème place du classement coupe du monde, créer la surprise en sortant 5 blocs en 10 essais. Derrière, les favorites au titre sont bien présentes, Akiyo Noguchi et Juliane Wurm sont 3ème tandis que Shauna Coxsey est juste derrière.
Rappelons tout de même qu’Anna Stöhr n’a pas pu prendre part à la compétition à cause d’une tendinite au doigt…

Jackpot du côté des françaises puisqu’elles parviennent toutes à se qualifier pour la suite de la compétition. Mélissa Le Nevé est la meilleure tricolore, pointant à la 5ème place avec 4 blocs en 7 essais. Mélanie Sandoz (9ème) semble bien partie aussi, puisqu’elle réalise 4 blocs en 6 essais. Charlotte Durif, qui joue le combiné, s’octroie une 13ème place en sortant 3 blocs en 6 essais, tout comme Fanny Gibert (15ème). Enfin, avec 2 blocs en 3 essais, Marine Thévenet (19ème) est la dernière qualifiée.

  • La liste des qualifiées en demi-finales:
cal

+ Tous les résultats ici

  • Le résumé vidéo de cette journée de qualification:

Le résumé vidéo des qualifs hommes ici

Très grosse journée demain, puisque de 11h00 à 13h30 se dérouleront les demi-finales. On connaîtra enfin le nom des champions du monde après les finales, qui auront lieu de 18h30 à 22h. La compétition sera à suivre en direct sur Planetgrimpe, alors restez connectés!

 

Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG

Championnat du monde de bloc: 1ère journée

21 Août

Olympic Stadium de Munich, 10h00: les championnats du monde de bloc sont lancés, et les hommes ouvrent le bal. Plus de 100 compétiteurs venus de 44 pays différents ont été divisés en deux groupes de qualification.

Personne dans la première poule ne parviendra à enchaîner les 5 blocs. En revanche, Kilian Fischhuber se démarque avec 4 blocs en 7 essais. Juste derrière, Jan Hojer réalise la même performance avec un petit essai de plus. 
Dans le second groupe, Sean McColl est au-dessus du lot, avec 5 blocs en 9 essais. Il est talonné de près par l’allemand Thomas Tauporn (5 blocs en 11 essais).

Du côté des tricolores, il faut noter la très belle performance d’Alban Levier, 7ème de cette première journée et 1er français (4 blocs en 7 essais)! Avec un essai supplémentaire, Guillaume Glairon-Mondet prend la 11ème place. Ça passe aussi pour Stéphane Julien, qui, fort de son expérience, se hisse à la 17ème place (3 blocs en 5 essais). La déception du jour nous vient de Jérémy Bonder, premier non qualifié pour la suite des hostilités. Ses 2 blocs en 4 essais le classent 21ème ex-æquo avec Rustam Gelmanov.

  • La liste des qualifiés en demi-finales:

class
+ Tous les résultats ici

Rendez-vous demain, pour les qualifications femmes qui auront lieu de 14h00 à 19h00. Notons l’abandon forcé d’Anna Stöhr, grande prétendante au titre, qui, suite à une tendinite au doigt, ne pourra pas participer à la compétition…

Photo: Austria Climbing Team

Voir l'article Leave a reply

Catégories :

  • # Actualités PG