Le contenu

L’enchaînement le plus rapide d’un 8C bloc ? Signé Aidan Roberts !

© Sam Pratt

Aidan Roberts, qui a réalisé il y a deux semaines la première répétition d' »Alphane » 9A (possiblement décoté à 8C+ par William Bosi), fait de nouveau la une de notre magazine, en signant cette fois ce qui semble être l’ascension d’un 8C bloc la plus rapide de l’Histoire !

« J‘ai été surpris de me retrouver au sommet, je m’attendais juste à essayer la section du bas ». C’est une autre oeuvre de Shawn Raboutou qu’Aidan Roberts vient de réaliser. Après avoir signé la première répétition d' »Alphane », le grimpeur Britannique a confirmé son excellente forme du moment en enchaînant « Child of Hell » 8C dès son premier essai depuis le bas.

Alors que les températures sont bien supérieures aux moyennes saisonnières, Aidan Roberts a décidé de prendre de la hauteur et s’est rendu au col du Saint-Gothard, en Suisse, situé à plus de 2000 mètres d’altitude. Son but ? Trouver de la fraîcheur et enchaîner la sublime proue en 8B nommée « Stairway to Heaven », véritable bloc phare du secteur. Après avoir très rapidement fait la croix, le Britannique a profité de la corde encore en place (qu’il avait utilisée pour déchiffrer le passage), pour regarder de plus près « Child of Hell » un 8C situé sur le même bloc, libéré par l’Américain Shawn Raboutou.

Après avoir brièvement essayé le crux à la corde, Aidan est redescendu et s’est lancé dans un essai depuis le sol, sans avoir essayé les premiers mouvements au préalable. Qu aurait cru que quelques secondes plus tard, il se retrouverait déjà au sommet du bloc ? Lui-même ne s’y attendait pas. Il raconte : « Le crux de ce bloc tourne principalement autour d’une petite épaule droite, ce qui le rend bien sûr physique, mais le plus dur se joue dans les pieds : les prises de pieds sont très mauvaises et très hautes ! J’ai donc utilisé la corde pour trouver les meilleures prises de pieds pour moi. Quand je suis parti depuis le sol, j’ai été surpris de me retrouver au sommet, je m’attendais juste à essayer la section du bas (c’est environ 7C+ jusqu’au crux). J’avais l’esprit très clair pendant que je grimpais, je pense que c’est l’état d’esprit que j’ai conservé depuis que j’ai enchaîné « Alphane ». Ça semble porter ses fruits. »

En effet, un 8C bloc répété au premier essai depuis le sol, quelques minutes après avoir enchaîné un 8B, démontre l’incroyable niveau du bloqueur britannique.

Pour en savoir plus sur lui, lisez vite l’interview qu’il nous a accordée suite à sa répétition d' »Alphane » il y a quelques jours :

Interview d’Aidan Roberts, premier répétiteur d’Alphane, 9A bloc

Publié le : 05 novembre 2022 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Aidan Roberts