Le contenu

La suissesse Katherine Choong enchaîne « La Ligne Claire » 8c+

Katherine Choong a signé la quatrième ascension féminine de "La Ligne Claire" 8c+ © Hugo Vincent

La suissesse Katherine Choong, adepte des performances sur le rocher, vient de clipper le relais de son projet du moment: « La Ligne Claire » 8c+ à St-Léger.

Après une contre-performance sur les Championnats d’Europe cet automne, Katherine Choong avait besoin de se ressourcer en falaise. Elle tombe alors sur la vidéo de Nolwenn Berthier, enchaînant « La Ligne Claire » 8c+ à St-Léger, et se met en tête de venir en France pour travailler cette ligne.

La forme et le moral étaient au plus bas, je me sentais complètement épuisée physiquement et mentalement. Sans aucune attente, je me suis donc lancée dans ce projet, pensant que je n’avais aucune chance et que les voies difficiles ce n’était pas avant un bon moment. Mais au fil des jours, la forme et surtout la motivation sont gentiment revenues, avec des progrès dans la voie.

La voie débute avec un passage bien coriace au début (aucune idée de la cotation comme je ne fais jamais de bloc dehors), dans lequel j’ai saucissonné pendant un bon bout de temps avant de trouver mes méthodes, avec en cadeau un sale clippage un peu flippant au 3ème point. S’en suit un repos, suivi d’une traversée très physique où j’y perdais pas mal de plumes… Mon rythme d’escargot n’étant pas optimal dans ce genre de section. Un repos permet ensuite de reprendre un peu ses esprits et de stresser pour le dernier crux aux 3/4 de la voie sur petites prises, avant un dernier combat de résistance où tu peux te la coller le nez devant le relais.

Mais au fil des jours, la forme et la motivation reviennent. Katherine Choong prend de plus en plus de plaisir à travailler cette voie, qui devient une obsession pour elle. À trois reprises, elle tombe avec le relais sous les yeux. Après plus de 28 jours de travail, l’enchaînement était tout proche.

J’ai fait beaucoup (trop) d’essais vu ma forme du début et la météo pas toujours clémente ou les journées de février trop chaudes (on aime bien se chercher des excuses comme d’habitude 😉).

Mais j’ai tellement aimé être ici à St-Leger, sentir les sensations qui reviennent, reprendre confiance en mes capacités et retrouver le « fight mode », que j’ai pris du plaisir du début à la fin. Même quand je me la suis collée tout en haut à trois reprises 😉 Et spécialement grâce aux personnes géniales avec qui j’ai partagé de bons moments là-bas.

Finalement, ce week-end, la suissesse parvenait à mettre le run parfait, celui qui le conduira à clipper le relais de « La Ligne Claire », signant ainsi la quatrième ascension féminine de ce 8c+ après Florence Pinet, Nolwenn Berthier et Julia Chanourdie.

Maintenant, je suis très motivée pour essayer d’autres voies difficiles, peut-être à St-Léger ou Mollans et aussi m’atteler à quelques grandes voies dures dans les Gorges du Verdon et chez moi en Suisse 🙂 je suis encore débutante en grande voie mais hyper motivée de trouver de nouveaux challenges dans ce domaine. »

Publié le : 15 mars 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

katherine choong