Le contenu

Le plus grand mur d’escalade du Monde construit sur la centrale électrique de Copenhague !

CopenHill, une centrale énergétique futuriste située à Copenhague, vient de s’offrir le plus haut mur artificiel du Monde avec ses 80 mètres de hauteur !

Un challenge hors normes

Walltopia, l’un des plus gros fabricants de mur d’escalade a conçu et construit le plus haut mur d’escalade du monde, situé sur le côté de CopenHill, une usine de valorisation énergétique récemment ouverte à Copenhague, au Danemark. Cette centrale énergétique a souhaité se doubler d’un centre de loisirs urbain pour ses citoyens. C’est ainsi qu’est né un mur d’escalade artificiel de 80 mètres, divisé en quatre longueurs de 20 mètres, pour une expérience unique ! Les voies ont été tracées pour que la difficulté soit croissante au fil de la progression. Les premières longueurs sont les plus faciles, la difficulté augmentant lorsque vous atteignez le haut du bâtiment.

Le mur a été conçu pour avoir une esthétique moderne afin de correspondre au bâtiment au look futuriste, tout en imitant l’expérience de l’escalade outdoor avec des caractéristiques comme des toits, des arêtes, ou encore des fissures. Chaque longueur se termine par exemple sur une vire, un peu comme la façon dont les longueurs en grandes voies se terminent en extérieur.

La conception du mur était un défi car nous nous efforcions de trouver le bon équilibre entre l’esthétique et la fonctionnalité. Le but était de créer une apparence correspondant à l’architecture impressionnante du bâtiment tout en concevant une topologie de mur qui offre une expérience d’escalade suprême.»

Vasil Sharlanov, directeur de Walltopia.

La réalité colle parfaitement au rendu 3D !

Située en plein centre-ville de Copenhague, la centrale CopenHill est un projet qui dure depuis près de dix ans et est un élément clé pour faire de Copenhague la première ville neutre en carbone au monde d’ici 2025. C’est le plus grand et le plus important bâtiment de la ville, et c’est à la fois une centrale énergétique et un centre de loisirs urbains pour ses citoyens. Car en plus du mur d’escalade de 80 mètres situé sur le côté du bâtiment, il y a également un centre de ski artificiel sur son toit en pente et un centre d’éducation à l’environnement.

Des technologies particulières

L’équipe de Walltopia ne souhaitait pas empêcher la lumière de pénétrer dans le bâtiment. C’est pourquoi, la société a utilisé du plexiglas et de la fibre de verre dans la construction du mur d’escalade.

Le gestionnaire de projet du mur, Ivan Natov, a expliqué que « Le plexiglas est complexe à travailler, surtout si vous devez le plier, mais grâce aux progrès technologiques dans lesquels investissent notre entreprise et aux ingénieurs qualifiés de Walltopia, ça a finalement été un problème facile à résoudre.»

La construction du mur a été réalisée en acier inoxydable pour survivre au rude climat scandinave. Huit techniciens de Walltopia ont construit le mur à l’aide d’une plate-forme qui fonctionnait comme un ascenseur de construction extérieur. Cela a été utilisé pour monter les 55 tonnes d’acier et 24 tonnes de fibre de verre et de plexiglas sur le côté du bâtiment. La surface totale d’escalade mesure 1 200 mètres carrés.

Dans la catégorie des records, notons que le barrage Diga di Luzzone de 165 mètres en Suisse propose des voies d’escalade puisque des prises artificielles sont vissées directement sur la structure, ce qui en fait la plus haute paroi d’escalade du monde. Mais le mur de CopenHill est bien le mur le plus haut qui a été spécialement conçu pour l’escalade.

Publié le : 08 juillet 2020 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG