Le contenu

Une chute mortelle pour le grimpeur américain Brad Gobright…

Brad Gobright, l’un des meilleurs grimpeurs soloistes du monde est décédé le mercredi 27 novembre, victime d’une chute mortelle de plus de 300 mètres à El Potrero Chico, au Mexique. Il était alors âgé de 31 ans. 

Après tant de solos accomplis dans sa vie, c’est finalement une corde qui a causé la mort de ce grimpeur américain émérite. Il est 15h40 quand Brad Gobright et Aidan Jacobson descendent en rappel la simultané la 7ème longueur de « El Sendero Luminoso », une grande voie de 760 mètres en 7c max.

Cette technique de rappel simultané consiste à ce que deux grimpeurs descendent en même temps sur chacun des brins de la corde. Très prisée aux États-Unis, cette méthode est extrêmement dangereuse et requiert une parfaite coordination entre les deux grimpeurs. Brad et Aidan utilisaient une corde de 80 mètres mais n’avaient pas fait de noeuds au bout de celle-ci. La corde de Brad Gobright aurait donc filé entre ses mains, provoquant la chute des deux grimpeurs.

Son compagnon de cordée, Aidan Jacobson, est alors tombé de 10 mètres, avant de percuter une large vire (qui sert habituellement de bivouac à ceux réalisant la grande voie sur plusieurs jours) en essayant de stopper sa chute. Brad Gobright a lui aussi heurté une vire sans parvenir à s’y arrêter. Il a alors fait une chute de plus de 300 mètres, provoquant sa mort.

En 2017, Brad Gobright avait été mis sous le feu des projecteurs en réalisant le record d’ascension du Nose en 2 heures 19 minutes et 44 secondes, battu ensuite par Alex Honnold et Tommy Caldwell. Sur El Capitan, il avait enchaîné l’an dernier « Salathé » 8a/8a+ en seulement 13 heures et « El Corazon » 8a, en 19 heures. Cette année, il réalisait « Muir wall »8a+ en 17 heures et 30 minutes et « El Nino » 8a+.

Alors que son solo le plus connu était probablement « Hairstyles and Attitudes » dans le Colorado, une voie en 7b/7b+, Gobright sortait fréquemment réaliser des solos effroyables sans en parler à personne.

Alex Honnold s’est alors exprimé sur les réseaux sociaux suite à cette accident tragique: « C’était une âme si chaleureuse et gentille, l’un des rares partenaires avec lesquels j’ai toujours aimé passer une journée. Je suppose qu’il y a quelque chose à dire sur la sécurité et les risques liés à la pratique de l’escalade, mais cela m’est égal pour le moment. Je suis juste triste pour Brad et sa famille. C’est terrible. Brad était un vrai bijou. Malgré toutes ses forces et ses faiblesses (comme ses doigts incroyablement forts, ou le fait qu’il vivait dans une Honda Civic…), c’était vraiment un gars bien. Il n’y a vraiment rien de plus à dire. Je suis triste. Le monde de l’escalade a perdu une vraie lumière. Repose en paix… »

Publié le : 03 décembre 2019 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaise

Brad Gobright