Le contenu

Un Championnat d’Europe un peu spécial commence demain…

Bonne ou mauvaise idée de maintenir le Championnat d’Europe en Russie, compétition qualificative pour les Jeux Olympiques, du 21 novembre au 28 novembre ?

Après avoir été déprogrammé puis reprogrammé à plusieurs reprises, le Championnat d’Europe 2020 de bloc, difficulté, vitesse et combiné se tiendra bel et bien à partir de demain, pour une durée d’une semaine, à Moscou.

Mais l’épidémie de Covid-19 ne cesse de progresser en Russie et le pays connaît depuis ces derniers jours un record du nombre de cas positifs enregistrés.

Des nations qui ne se déplaceront pas…

Pour ces raisons, de nombreuses nations ont décidé de ne pas participer à cette compétition, jugeant la situation sanitaire trop instable. C’est notamment le cas de la France, qui annonçait il y a quelques jours ne pas envoyer d’athlètes sur cette compétition, afin de protéger la santé des membres de l’équipe de France. L’Autriche, l’Espagne mais aussi l’Italie ont également décidé de ne pas prendre part à cet événement. L’Allemagne n’enverra que des athlètes féminines et la Grande-Bretagne seulement deux grimpeurs.

La Slovénie, l’une des meilleures nations mondiales, devait se déplacer avec trois athlètes, mais au moment de se faire contrôler avant-hier avant de partir, la jeune Vita Lukan a été testée positive et n’est donc pas en mesure de se rendre à Moscou.

… Et de nombreux forts grimpeurs qui manqueront à l’appel.

C’est donc un Championnat d’Europe quelque peu spécial qui commence demain. En effet, peu des meilleurs grimpeurs européens seront finalement présents. Parmi le top 15 du classement mondial de difficulté 2019, seul le suisse Sascha Lehmann participera à la compétition. Il fait donc office de favori, aux côtés de Jernej Kruder pour décrocher la dernière place qualificative pour les Jeux Olympiques. Car rappelons que ce Championnat d’Europe représente la dernière chance de se qualifier pour les J.O de Tokyo, pour ceux n’ayant pas encore leur ticket.

La compétition durera huit jours au total. De nombreuses mesures ont été mises en place par les organisateurs pour garantir la sécurité des athlètes sur place. Ils devront par exemple venir avec leur propre corde, et ils seront mis en quarantaine dans un hôtel, lorsqu’ils ne seront pas sur le lieu de la compétition. Le nombre de grimpeurs présents dans la zone d’échauffement sera limité, et le médecin de la compétition devra contrôler la température de chaque athlète afin qu’ils soient autorisés à pénétrer dans la zone de compétition.

Le programme complet, heures françaises:

Une diffusion en live des phases finales de chaque épreuve devrait être en ligne sur Youtube.

Samedi 21 novembre 12h00 Qualifications Vitesse
16h00 Finales Vitesse
Dimanche 22 novembre 7h00  Qualifications Bloc femmes
14h00  Qualifications Bloc hommes
Lundi 23 novembre 9h00 Demi-finales Bloc
14h45 Finales Bloc femmes
16h30 Finales Bloc hommes
Mardi 24 novembre 9h00 Qualifications Difficulté
Mercredi 25 novembre  9h00 Demi-finales Difficulté
17h00 Finales Difficulté femmes
18h00 Finales Difficulté hommes
Jeudi 26 novembre Repos
Vendredi 27 novembre Qualifications Combiné
8h00 Vitesse
9h30 Bloc
16h00 Difficulté
Samedi 28 novembre Finale Combiné
13h50 Vitesse
15h30 Bloc
19h00 Difficulté

Publié le : 20 novembre 2020 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat d'europe 2020