Le contenu

Travailler un projet en 9a+ vieux de 20 ans et l’enchaîner le jour de Noël!

C’est un sacré cadeau de Noël que vient de se payer Roland Hemetzberger! Un cadeau que l’allemand ne doit pas au Père Noël, mais plutôt à son savant mélange de technique, de force et de mental.

En effet, Roland Hemetzberger est venu hier à bout d’un projet qui datait d’une vingtaine d’années, dans le Tyrol en Autriche. C’est la voie la plus dure qu’il ait réalisé, proposant une cotation en 9a+. Si la cote est confirmée, il s’agirait d’ailleurs d’une des voies les plus dures du pays, au même titre que « Open Air », libérée par Alex Hubert en 1996.

« J’ai investi tellement de temps sur ce bout de rocher, je ne peux pas y croire… C’est clairement la voie la plus dure que j’ai réalisé et c’est un grand honneur pour moi de libérer ce vieux projet de Stefan Fürst. »

Photo: Stefan Kuehn

Publié le : 26 décembre 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Roland Hemetzberger