Le contenu

Le résumé des qualifications bloc hommes des Championnats Du Monde à Paris!

On vous en parle depuis des jours… Les grimpeurs s’entraînent depuis des mois, voir des années… C’est le Jour J: les Championnats du Monde de Paris sont lancés, depuis 9h ce matin!

Et pour cette première journée, on attaque fort, très fort même avec au menu du jour les qualifications bloc hommes, les qualifications difficulté femmes et même de l’handi-escalade avec les qualifications hommes et femmes.

Mais intéressons d’abord aux bloqueurs masculins. Le round de qualification vient de s’achever à l’instant. Un premier passage ultra-important, qui répond déjà à beaucoup de questions: les forces en présence sont-ils bien en forme? Comment les français ont-ils entamé leurs débuts de compétition? Adam Ondra a-t-il frappé fort après avoir passé 1 an sans la moindre coupe du monde de bloc?

Toutes les réponses ci-dessous!

Et la première question à laquelle il faut répondre concerne nos français: « Oui! » Oui, ils ont l’envie, et le niveau, de nous faire vibrer au sein du 4ème plus grand arena du monde!

Car qui a déjà pris les rênes du classement de ces qualifications en étant l’unique grimpeur à sortir les 5 blocs à vue? Il est français, il a 22 ans et se nomme Alban Levier. À la première place ex-aequo, Tomoa Narasaki, vainqueur du classement général des coupes du monde cette année prend la tête de son groupe avec 5 blocs en 9 essais. Car deux groupes de qualification étaient de rigueur aujourd’hui pour départager les 123 (Oui oui, 123 !!!) grimpeurs. Tant de pays représentés aujourd’hui, de l’Afrique du Sud, à la Macédoine, en passant par Taïwan, le Chili, le Danemark ou encore le Kazakhstan… Tous venus s’essayer aux blocs de qualifications des Championnats du Monde 2016.

Mais parmi ce grand nombre d’athlètes, tous les favoris font bien partie du Top 20 aujourd’hui. Le coréen Jongwon Chon veut lui aussi le titre de champion du monde, et pointe à la 3ème place aujourd’hui. Les grands acteurs de cette saison 2016 comme Kokoro Fujii, Rustam Gelmanov, ou encore Alexey Rubstov font partie du Top 10.

14289992_904604786342748_4344204133091328615_o

Jérémy Bonder figure dans cette liste également, 4ème de son groupe et 7ème du classement général, grâce à l’enchaînement de ses 5 blocs en 11 essais. Des blocs d’ailleurs parfaitement crées par une belle équipe d’ouvreurs: le britannique Percy Bichon est aux commandes, avec à ses côtés l’expert en la matière, Jacky Godoffe, ainsi que Marc Daviet et l’autrichien Reini Fichtinger.

Et puisque nous parlons de la 7ème place, qui est le grimpeur classé juste devant Jérémy Bonder? Adam Ondra, venu remettre son titre de champion du monde de bloc (et de difficulté d’ailleurs) en jeu. Sa dernière coupe du monde de bloc remonte à l’été dernier. Mais le tchèque n’a pas perdu de ses capacités de bloqueur, loin de là: seulement un bloc lui résistera aujourd’hui, après avoir validé les 4 autres à vue. 

Mickaël Mawem se classe juste derrière, avec 4 blocs en 6 essais, il termine 9ème, aux côtés de son acolyte en équipe de France Manu Cornu, 11ème avec 4 blocs en 8 essais.

 

En résumé, quasiment tous les français aux départs ce matin se sont qualifiés pour les demi-finales. Quasiment, car seul Jules Nicouleau Bourles voit la compétition s’arrêter dès maintenant. Avec un seul bloc (qu’il sortira tout de même à vue), il termine 47ème de ses premiers (et sûrement pas ses derniers) Championnats du Monde.

Les 20 demi-finalistes: (+ les résultats complets)

capture-decran-2016-09-14-a-15-52-23

Quelques grands noms de l’escalade n’apparaissent pas parmi ces 20 compétiteurs. C’est le cas de Martin Stranik (21ème), Jan Hojer (27ème), ou encore Dmitrii Sharafutdinov (33ème), qui ne remportera pas un 4ème titre de champion du Monde.

La suite pour les autres? Les demi-finales, de 19h00 à 21h30 Vendredi soir! 

Et n’oubliez pas de consulter régulièrement notre page spéciale dédiée aux Championnats du Monde: photos en direct, résultats en live et bien plus encore à découvrir ici!

Photos: FFME

Publié le : 14 septembre 2016 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat du monde 2016