Le contenu

PG partenaire de la coupe du monde de bloc à Millau

Après une première étape à Chongquing (Chine), la ville de Millau est fière d’accueillir la deuxième étape de coupe du Monde d’escalade de bloc.
La salle d’escalade Couleurcaillou, organisatrice de la compétition vous convie à cet évnement festif et spectaculaire les 5 et 6 Avril 2013 au Parc de la Victoire.
Les 180 meilleurs grimpeurs mondiaux viendront livrer bataille en terre aveyronnaise pour votre plus grand plaisir!

Planetgrimpe est partenaire de l’événement et vous pourrez retrouver photos, résumés et résultats en direct.

 

Interview de Mélanie Sandoz (championne du monde 2012 de bloc à Paris Bercy) :

Couleur Caillou : Quels sont tes objectifs pour cette année? (compétition et bloc en outdoor)
Mélanie Sandoz : L’année dernière en Coupe du Monde, j’ai fait 2 finales (et 2 6ème place) et une 8ème place au classement général. Pour cette année, j’aimerai tout simplement faire mieux ! Monter sur les podiums, être plus régulière sur l’ensemble de la saison pour viser un podium au classement général également.
Cette année, c’est l’année des championnats d’Europe. Un gros objectif également !
Pour mes objectifs outdoor, j’habite maintenant à Fontainebleau, donc c’est plus facile pour aller plus régulièrement dehors. Cette année, je vais essayer de faire de nouveaux 8A et me mettre dans des projets plus durs. Mais je trouve que ce n’est pas facile de combiner l’entrainement et la grimpe dehors, car c’est souvent que je vais dehors le lendemain d’une séance de muscu ou de suspensions donc pas facile après d’aller faire des blocs durs. Mais c’est un choix !

CC : Quels sont tes atouts et les défauts qu’il te faut travailler?
MS : Je dirai que mes atouts sont les mouvements physique, le dynamisme, la technique. J’ai beaucoup travaillé techniquement l’année dernière, et je suis maintenant polyvalente. Je continue à travailler dans ce sens. Et mes points faibles sont le relâchement, la confiance en moi.

CC : Comment te prépares-tu pour être au top le jour J (physique et psychique)
MS : J’ai commencé ma préparation physique début novembre. En général, je fais des cycles de 3 semaines avec muscu, suspensions, rési (en début de saison, plus trop maintenant), de l’après travail, footing, abdos… Puis une semaine de “repos” avec principalement de la grimpe et un maximum dehors. Plus les échéances approchent, plus la préparation est spécifique (circuits de type compets, blocs à vue…).
Pour l’instant, ma préparation est un peu ralentie car je me suis blessée au doigt y a un mois. Donc le principal objectif pour le moment est de soigner mon doigt pour ne plus avoir de douleurs au moment des coupes du Monde !
Pour ce qui est de la préparation mentale, ça se fait plus quand les compets arrivent même si je commence déjà à y penser… J’essaye de me forcer à ne pas trop penser aux compets trop tôt et de penser plutôt à ma préparation.

CC : Tes impressions, souvenirs sur Millau?
MS : J’ai fait les 2 derniers championnats de France à Millau avec 2 podiums et l’année dernière, ça s’est très bien passé pour moi puisque j’ai obtenu mon 1er titre de championne de France ! En espérant y remonter cette année encore…

CC : question bonus : ça te fait quoi d’être sur l’affiche? depuis ton sacre à Bercy, comment gères-tu cette popularité?
MS : C’est un plaisir d’être sur l’affiche. Après Bercy, j’ai eu beaucoup de sollicitations médiatiques et autres et ça n’a pas toujours été facile gérer car tout est arrivé d’un coup et je ne m’attendais pas à ça. Je sais maintenant que je vais être attendue sur les compets et c’est un aspect qui sera aussi difficile à gérer, je commence à m’y préparer aussi !

Publié le : 19 février 2013 par Charles Loury vues

# Actualités PG

coupe du monde de bloc 2013 millau