Le contenu

Nolwen Berthier enchaîne « La théorie des cordes » 8c à St-Léger

Un nouveau 8c au compteur pour la jeune Nolwen Berthier, qui comptabilise maintenant plus d'une dizaine de voies dans le 8c et plus © Théo Cartier

Nolwen Berthier vient de réaliser « La théorie des cordes » 8c sur la falaise de St-Léger.

Décidément, la falaise de St-Léger est à la mode en ce moment ! Après Cédric Lachat, puis Alex Megos, c’est maintenant au tour de la jeune française Nolwen Berthier de nous rapporter sa toute nouvelle croix réalisée sur la falaise: « La théorie des cordes » 8c.

Cette voie se décompose en trois parties bien distinctes: un début bien physique sur des colonnettes, suivi d’une longue partie tout en résistance sur de petites prises, avant de terminer par une dalle de fin qui peut réserver quelques surprises.

Nous sommes allés à la rencontre de Nolwen pour en savoir plus sur cette performance.


Salut Nolwen ! Pour commencer, peux-tu nous décrire la voie ?

« La théorie des cordes » est un des classiques du secteur Praniania à St Léger du Ventoux. Le début est physique sur des colos puis on attaque une longue rési sur de belles arquées dans un mur gris, qui est ponctuée d’un pas un peu plus soutenu au milieu de la section. Puis, la fin s’envole dans une dalle… qu’il est conseillé d’aller repérer !!

Depuis combien de temps travaillais-tu la voie ?

Je me suis mis le challenge de faire cette voie en parallèle d’un autre projet plus dur, du coup je n’ai pas trop comptabilisé le nombre de runs ou de séances qu’il m’a fallu pour enchaîner. Le process aurait pu être beaucoup plus rapide en me focalisant uniquement sur cette voie, mais sûrement moins pertinent sur le long terme.

Pourquoi avoir choisi de travailler ce 8c ?

Déjà, on m’avait dit que c’était plutôt 8a+, et en plus, quand je suis arrivée, il y avait déjà les dégaines en place !! Non, plus sérieusement, la ligne est majeure, mais je crois que ce qui m’a le plus motivée, c’est de me faire secouer dedans. Aux premiers repérages, la section du début était vraiment une énigme pour moi… Je savais que c’était un bon moyen de travailler mes points faibles et de progresser.

Comment s’est passé le run de l’enchaînement ?

Au final dans l’enchaînement, le pas qui m’a vraiment le plus inquiétée c’est un mouvement en dalle qui doit valoir 6a intrinsèquement, mais qui n’est pas commode pour les petits. Au repérage, j’avais mis plusieurs montées pour trouver une méthode alternative… Là, il a bien failli me faire tomber ! Haha

Publié le : 24 mars 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

nolwen berthier