Le contenu

Niccolò Ceria enchaîne « La Révolutionnaire », l’un des blocs les plus durs de France

Niccolò Ceria a répété « La Révolutionnaire » 8C+ à Fontainebleau, un bloc extrêmement physique, enchaîné pour la première fois en 2017 par Charles Albert, pieds nus. Considéré comme l’un des blocs les plus durs de France, il a également été répété par le Japonais Ryohei Kameyama et le Belge Simon Lorenzi.

« Je me suis beaucoup amusé dans ce bloc », a déclaré l’Italien. « Les mouvements, dont la plupart sont très agréables, demandent tous un gainage et une tension dans le corps extrême. Le calme de l’endroit était vraiment appréciable. »

Le bloc commence dans un endroit exigu, à ras le sol et au milieu d’autres rochers. Ceria mentionne d’ailleurs avoir eu du mal à se mettre en position. « Je l’ai d’abord fait depuis une version qui est un mélange entre l’ancienne (2016) et la nouvelle (2017) position de départ », a-t-il déclaré.

« Je suis revenu à Gros Sablons et j’ai choisi de partir depuis le bon départ cette fois . J’ai trouvé un placement de mon talon légèrement différent. C’est un petit changement, mais ça a permis à mon corps d’entrer dans le trou de départ sans toucher les rochers autour et le sol. »

Voici la vidéo de son ascension :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Niccolò Ceria (@niky_ceria)

Publié le : 21 mars 2022 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Niccolo Ceria