Le contenu

Mondiaux 2021 : les américaines dominent les qualifications en bloc, Fanny Gibert 3ème

© IFSC

Après l’épreuve de vitesse hier, les bloqueurs faisaient leur entrée sur ces Championnats du Monde 2021. Et ce matin, ce sont les femmes qui ont ouvert le bal. Réparties en deux groupes de qualification, elles se sont affrontées dans cinq blocs. Résumé des qualifications.

Les américaines trustent les deux premières places !

Les américaines ont frappé fort aujourd’hui ! Le duo Grossman/Raboutou s’est emparé des deux premières places du classement. Dans le groupe A, Brooke Raboutou est l’une des deux seules grimpeuses à enchaîner tous les blocs du circuit. Après avoir validé le premier passage en deux essais et le second bloc en trois essais, Brooke met tout le monde d’accord en enchaînant les trois derniers tracés à vue !

Dans l’autre groupe, c’est sa compatriote Natalia Grossman, double médaillée d’or en Coupe du Monde cette saison, qui prend la tête du classement. Elle est la seule grimpeuse de son groupe à toper quatre blocs et à valider les cinq zones.

© IFSC

Fanny Gibert, troisième des qualifications

Derrière ce duo de tête, on retrouve notre française Fanny Gibert, qui semble bien en forme ! Dans le même groupe que Natalia, elle parvient à enchaîner les quatre premiers blocs assez facilement (et sera d’ailleurs la grimpeuse la plus rapide à toper ces quatre premiers tracés). Malheureusement, elle ne parvient pas à valider la prise de zone du dernier bloc, mais décroche tout de même la troisième place du classement.

© IFSC

Déception pour Oriane Bertone

Oriane Bertone avait fait le choix de ne pas participer aux Championnats du Monde jeunes, pour arriver en forme à Moscou et disputer la compétition en catégorie senior. Malheureusement, notre française, médaillée d’argent à deux reprises cette saison en Coupe du Monde, ne parvient pas à s’exprimer dans ce circuit de cinq blocs. Bien qu’elle valide la zone de tous les blocs, elle ne parvient pas à concrétiser ses essais, et n’atteint la prise finale que dans un seul bloc. Elle se classe ainsi 41ème de ces Championnats du Monde.

Enfin, Maïlys Piazzalunga, troisième française présente au départ de cette compétition, enchaîne deux blocs et valide trois zones, se classant 31ème.

Les résultats complets : 


La suite du programme

Vendredi 17 septembre :

15h30 – 20h30 : Qualification bloc hommes
19h00 – 22h00 : Finales handi-escalade

Samedi 18 septembre : 

9h00 – 11h10 : Demi-finale bloc femmes
17h00 – 19h00 : Finale bloc femmes

Dimanche 19 septembre :

9h00 – 11h10 : Demi-finale bloc hommes
17h00 – 19h00 : Finale bloc hommes

Lundi 20 septembre :

9h00 – 19h40 : Qualification difficulté hommes et femmes

Mardi 21 septembre :

9h00 – 13h30 : Demi-finale difficulté hommes et femmes
19h00 – 20h00 : Finale difficulté hommes
20h00 – 21h00 : Finale difficulté femmes

Publié le : 17 septembre 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

Championnats du Monde 2021Moscou 2021