Le contenu

Michaela Kiersch signe la deuxième ascension féminine de « Dreamcatcher » 9a !

© The Foxes

Il y a quelques jours, Paige Claassen frappait fort en réalisant la toute première ascension féminine de « Dreamcatcher », célèbre 9a canadien ultra physique. C’est maintenant au tour de Michaela Kiersch de clipper le relais de cette voie, devenant la deuxième femme à réaliser cette ligne.

Après avoir déjà enchaîné huit 8c+, l’américaine de 26 ans rentre ainsi dans le neuvième degré. Elle avait déjà essayé cette ligne si atypique il y a trois ans, mais n’avait pas réussi à faire tous les mouvements. Après s’être entraînée spécifiquement pour cette voie, elle n’aura mis que cinq jours cette année pour en venir à bout.

  • Voici son commentaire :

“Dreamcatcher” est l’un de mes rêves depuis que Chris Sharma a réalisé la première ascension en 2005. Sincèrement, depuis toujours, cette voie m’a semblé hors de portée. Cela me semble toujours surréaliste.

J’ai essayé cette voie il y a 3 ans et je n’ai pas vraiment réussi à faire tous les mouvements. Avant ce trip, j’avais axé mon entraînement sur la force de mes doigts, la rési et de BEAUCOUP de pan Güllich latéral.

J’ai été capable de faire tous les mouvements le premier jour de ce trip, et j’étais ravie de commencer à empiler des sections plus longues. Après une forte pluie, la route était devenue un véritable torrent. J’étais stressée par la météo (classique ici à Squamish) et je doutais de pouvoir réussir la voie avant de retourner en cours. Lors de mon 5ème jour, les prises étaient encore un peu suintantes. Cela a allégé une partie de la pression et j’ai décidé de simplement m’amuser et d’y aller pour me faire plaisir. Et puis comme par magie, je clippais la chaîne de mon premier 9a.

“Dreamcatcher” n’a connu que peu d’ascensions, toutes masculines jusqu’à ce mois-ci. C’était magique de partager des moments sur la voie avec Paige Claassen, et de se sentir si bien accueillie à ses côtés. C’était stimulant pour nous de tenter deux ascensions féminines dans cette voie. Cela m’a permis d’envisager de plus grands rêves, et je suis tellement reconnaissante pour le soutien dont j’ai bénéficié et qui m’a permis d’en arriver là. »

Publié le : 14 septembre 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Michaela Kiersch