Le contenu

Paige Claassen signe la première ascension féminine du célèbre « Dreamcatcher » 9a !

Paige Claassen vient de frapper fort en signant la première ascension féminine de « Dreamcatcher », célèbre 9a canadien. Il s’agit de sa quatrième voie dans le neuvième degré.

Après plus de sept ans de travail, la grimpeuse américaine de 31 ans, Paige Claassen, vient d’enchaîner « Dreamcatcher » 9a situé à Squamish au Canada. Équipée par Chris Sharma et Sonnie Trotter dans un grand mur granitique très déversant, la première ascension de cette mythique voie revient au King Sharma, qui clippait pour la première fois le relais de cette ligne le 23 septembre 2005. Il aura fallu attendre quatre ans jour pour jour pour que le canadien Sean McColl réalise la première répétition.

Considérée comme l’une des lignes les plus esthétiques de la planète, grâce à cette rampe de plats fuyants, Paige devient la première femme à en venir à bout. Il s’agit d’ailleurs de son quatrième 9a, après « Algorithm » en 2018, « Shadowboxing » en 2019 et « Kryptonite » en 2020.

  • Voici son commentaire à propos de cette ascension :

J’ai essayé cette ligne pour la première fois il y a sept ans. À la fin d’un trip d’un mois, je pouvais à peine faire chaque mouvement intrinsèquement, et je ne pouvais enchaîner que 2 ou 3 mouvements à la suite au maximum. J’ai passé les sept dernières années à essayer d’adapter mon style de grimpe, en essayant de grimper plus vite, d’être plus explosive, et de grimper avec plus de confiance. Je me suis mise à la muscu, j’ai travaillé des mouvements sur plats en no-foot et répété des crochets de talon gauche jusqu’à m’en faire mal aux ischio-jambiers.

Je suis venu ici sans savoir à quoi m’attendre. Je voulais faire cette voie plus que tout au monde, mais je m’étais préparé au fait que même si je ne l’enchaînais pas, je ne serais pas dévastée mentalement. J’ai fait six sessions de travail où j’ai bien progressé. Jeudi matin, lors de la marche d’approche, j’avais l’impression de ne pas être dedans, physiquement et mentalement, mais j’avais envie d’essayer une nouvelle méthode que j’avais trouvée. Alors que je m’élançais dans la voie, un groupe de personnes est sorti de manière inattendue d’un trou dans le sol juste en dessous de la voie. Mon esprit était alors tout perturbé, je n’arrivais pas à me concentrer. Mais j’ai bien grimpé jusqu’au dernier repos, j’ai atteint l’endroit où je n’étais encore jamais arrivé, puis je me suis dit de ne rien lâcher. J’ai tout donné comme jamais auparavant.

Quelle journée si particulière ! Je suis tellement heureuse d’avoir réussi à atteindre mon objectif dans cette ligne de rêve. »

Pour vous rendre compte de l’exigence physique de cette voie, voici la vidéo de l’américain Jimmy Webb face à « Dreamcatcher » :

Publié le : 06 septembre 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Paige Claassen