Le contenu

L’équipe de France féminine de difficulté au top lors des qualifications des Championnats du Monde!

Pendant que se déroulaient les qualifications des Championnats du monde de bloc hommes, le grand mur de difficulté était occupé dans son intégralité par les femmes. En effet, la difficulté faisait aussi sa rentrée aujourd’hui, avec les qualifications femmes. 

Tant de grimpeuses ont fait le déplacement jusqu’à Paris qu’il faut les partager en deux groupes différents, chose plutôt rare en difficulté. Dans chaque groupe, deux voies de qualifications ont été tracées par les ouvreurs. D’ailleurs qui sont-ils? Ils ne vous sont sûrement pas inconnus, avec le tchèque Jan Zbranek en chef ouvreur, assisté par l’incontournable Adam Pustelnik et le duo français Romain Cabessut et Laurent Laporte.

Les 6 meilleures de la journée…

Elles sont 6 à ne pas être tombées aujourd’hui. Ces grimpeuses là sont parvenues à enchaîner jusqu’au sommet leurs deux voies de qualification. Janja Garnbret bien sûr, qui participe à ses premiers championnats du monde et qui est l’une des favorites pour le titre. Mais aussi Anak Verhoeven, fraîchement médaillée d’or à Arco. Jaïn Kim ne se fera pas piéger non plus, tout comme Mina Markovic, Jessica Pilz et Magdalena Röck. 

Ce n’est donc pas une surprise de retrouver ces noms là au sommet de l’affiche, car ces grimpeuses font toute partie du Top 10 mondial actuellement.

14362441_1129894510379376_4180440220350745722_o

Mais nos françaises alors?!

Rassurez-vous, les françaises sont bien présentes. Très bien même, puisque toute l’équipe de France féminine reste au complet pour les demi-finales! Une très bonne nouvelle pour le clan français.

Pourtant, certaines d’entre-elles ont eu la pression. Hélène Janicot enchaîne sa première voie, mais oublie de clipper une dégaine dans la deuxième… Heureusement, ça passe quand même pour les demi-finales, avec une 17ème place au compteur. 
Quant à Mathilde Becerra, elle zippe du pied en haut de la première voie. Il lui faut donc réaliser une bonne prestation dans la voie n°2 pour pouvoir se qualifier. Elle termine ainsi 13ème aujourd’hui. 

Charlotte Durif se lance ce matin pour 5 jours de compétition non-stop. Elle qui joue le combiné a donc commencé par la difficulté, où elle assure sa place en demi-finale avec une 23ème place.

 

Belle performance de Nolwenn Arc! Encore en cadette première année, elle participe à ses premiers championnats du monde et fait partie des plus jeunes de la compétition. Elle se paye même le luxe de faire partie des 8 de son groupe à valider la voie 1. La voici 15ème du classement.

Elles aussi sont encore jeunes et ont réalisé les plus belles prestations de cette équipe de France aujourd’hui. Julia Chanourdie et Salomé Romain sont à la 7ème place ex-aequo, après avoir sorti une voie chacune.

Les demi-finales s’annoncent d’ors et déjà palpitantes! Elles seront à suivre en direct depuis PG, vendredi de 19h00 à 21h30!

Voici d’ailleurs les grimpeuses qui poursuivent la compétition: (+ les résultats complets)

capture-decran-2016-09-14-a-18-43-50

Photos: © Moritz Liebhaber

Publié le : 14 septembre 2016 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat du monde 2016