Le contenu

Janja Garnbret reine de Villars et une première en or pour Sean Bailey

Nouvelle étape et nouvelle victoire pour la Queen Janja Garnbret, tandis que chez les hommes Sean Bailey confirme sa grande forme du moment en décrochent sa première médaille d’or sur une coupe du monde de difficulté. À noter que l’équipe Américaine semble déterminée à revenir dans le game du très haut niveau en compétition en plaçant 3 athlètes sur le podium de cette étape de coupe du monde de diff…

Janja Garnbret indétronable, des adversaires qui poussent forts…

L’histoire continue et se répète à Villars. Après une victoire sur l’étape d’Innsbruck, Janja Garnbret continue d’impressionner en démontrant toute sa puissance. Et pourtant, certaines concurrentes tentent de lui mettre la pression, c’était le cas en finale de Laura Rogora qui tope la voie. Mais il en fallait plus pour venir squatter la plus haute marche du podium: Janja ne s’étant pas laissée une seule seconde déconcentrer, elle topera également la voie de finale, et son meilleur score en demi lui permettra une nouvelle fois de repartir avec l’or autour du cou.

Une autre très belle perf à signaler, c’est celle de l’américaine Natalia Grossman. Après avoir fait très mal sur les étapes de coupe du monde de bloc (2 médailles d’or et une en bronze en 3 étapes), la voici également au top niveau en diff en décrochant une très belle 3ème place au terme d’un beau combat en finale. Cette nouvelle pépite américaine sera à suivre de très près dans les semaines et mois qui arrivent: avec cette polyvalence d’ores et déjà affirmée, il faudra compter sur elle pour venir mettre la pression à la reine Janja Garnbret.

Sean Bailey confirme son gros niveau de forme du moment, le comeback de l’équipe américaine

Chez les hommes, on vous parle encore de l’équipe américaine puisque c’est Sean Bailey qui empoche la médaille d’or à Villars en ne laissant aucune chance au mutant Allemand, Alex Megos, qui se contentera de la médaille d’argent. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est également un américain qui prend la 3ème place de la compétition, Collin Duffy, qui s’octroie ainsi son premier podium international en diff à tout juste 17 ans.

Alors que l’équipe américaine était un peu en retrait depuis quelques années, c’est la toute première fois que cette équipe parvient à placer non pas un mais trois athlète sur le podium chez les femmes et chez les hommes sur une étape de coupe du monde. L’ère des JO semble être pour les américains une très bonne excuse au développement de l’escalade de compétition et à la prise en charge des athlètes qui était jusqu’à présent assez compliquée. Au regard de ce début de saison en bloc et en difficulté, il faudra désormais également compter sur eux pour venir jouer dans le haut du classement. À suivre avec attention donc!

Notre jeune français au départ de ces finales, Paul Jenft, n’aura pas démérité en se classant à une belle 6ème place.

Résultats des finales

Replay des finales

 

Publié le : 04 juillet 2021 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers compétition

cdm Villars 2021Villars 2021