Le contenu

Et les vainqueurs de l’Open International The Rock Ljubljana sont…

Hier soir se déroulaient les finales du Triglav The Rock, sur la place Congress Square, au centre de la capitale slovène Ljubljana. Le public était venu en nombre admirer le show et une chaîne de télévision retranscrivait les finales en direct.

Alors qui sont les gagnants qui sont repartis avec le prize money de 5000 € ? Réponse.

Jan Hojer et Jernej Kruder en duel !

Inutile de vous préciser que Jernej Kruder, l’actuel numéro 1 mondial bluffant tout le monde sur le circuit mondial cette saison, était très attendu sur cette compétition. En forme, chez lui, devant son public, Jernej avait à coeur de l’emporter, lui qui terminait deuxième l’année dernière.

Mais c’était sans compter sur la présence d’un autre cador de la discipline, Jan Hojer. Et hier soir, nous avons assisté à un duel de gros bras entre ces deux-là.

Si le début de compétition avantageait plutôt l’italien Gabriele Moroni, qui était le seul grimpeur à enchaîner les deux premiers blocs, il craquait en fin de circuit, n’enchaînant ni le troisième, ni le quatrième.

À l’inverse, Jan Hojer et Jernej Kruder sont les deux seuls finalistes à réaliser les deux derniers blocs, au même nombre d’essais.

L’allemand sort 3 blocs et valide les 4 zones, tout comme le slovène. Les deux comptent 4 essais au total pour enchaîner les trois blocs. Il faut donc se tourner vers le nombre d’essais des zones pour départager le premier du deuxième. Cette fois, net avantage à Jan Hojer qui aura eu toutes les zones dès son premier run dans les blocs. À l’inverse, Jernej Kruder comptabilise 9 essais.

Victoire de Jan Hojer donc, qui repart avec le prize money de 5000 €, devant Jernej Kruder et Gabriele Moroni. Pour la petite anecdote, sur les cinq compétitions qui ont eu lieu depuis le début de la saison, Jernej est allé en finale à chaque fois et est monté sur le podium à cinq reprises.

Nos deux français Micka Mawem et Manu Cornu ne parviennent pas à s’exprimer pleinement durant ces finales. Ils n’enchaînent que le premier bloc en coordination, au bout de 5 essais pour Micka et 6 pour Manu. Dans les blocs suivants, malgré une validation rapide des prises de zone, ils manquent de concrétisation dans les derniers mouvements et chutent avant la prise de fin.

Ils terminent respectivement 6ème et 7ème des finales.

Qui pour détrôner l’indétrônable ?

Personne. Personne ne peut détrôner Janja Garnbret de la première place, surtout quand elle grimpe à domicile devant son public. Pourtant 3ème des demi-finales, la jeune slovène a repris les choses en main durant les finales hier soir.

Pourtant, à l’issue du premier bloc, Janja était dernière du classement provisoire ! Un fait si rare… En effet, toutes les compétitrices sortent le premier bloc à vue, tandis qu’il faudra deux essais à la jeune slovène pour monter au sommet.

En revanche, la suite n’est qu’une formalité pour elle. Et alors que toutes les grimpeuses se feront piéger par un bloc au moins, Janja les enchaîne tous, en un maximum de deux essais.

Même ce dernier bloc en coordination, qui laisse plus de la moitié des finalistes perplexes quant au premier mouvement. Stasa Gejo réussit à l’enchaîner au 7ème essai. Janja enfonce le clou en le réalisant au deuxième run.

Ainsi, comme l’année dernière, elle monte sur la plus haute marche du podium, devançant la serbe Stasa Gejo et la slovène Vita Lukan, encore en catégorie jeune, qui termine 3ème.

Le replay des finales:

Publié le : 20 mai 2018 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

The Rock