Le contenu

Coupe du monde de Kranj: Schubert et Markovic en Or

Comme d’habitude à Kranj, des voies longues, pas mal de profils différents, des volumes dans tous les sens, bref, du beau spectacle.

Chez les femmes, la japonaise Akiyo Noguchi est la première à s’élancer. La première partie léger dévers et verticale se passe bien, mais elle laissera trop d’énergie dans le premier toit, et chutera quelques mouvements au dessus. L’autrichienne Christine Schranz qui participe à sa première finale de la saison chutera également juste au dessus toit, bien entamée, quelques mouvements avant la japonaise. Maja Vidmar, la première slovène de la finale à s’élancer, semble plus résistante qu’Akiyo. Elle enchaîne les mouvements, et passe devant la japonaise. Elle réalise un superbe run et lâche prise dans le dernier toit  sur un énorme volume, après une relance un peu courte.  La russe Evgenia Malamid coincera au même niveau que l’autrichienne Christine Schranz, juste au dessus du toit : elle rate son croisé,  retiendra un gros excentrique mais ne parviendra pas à repartir. Momoka Oda, la jeune japonaise laisse pas mal d’énergie sur ce fameux croisé au dessus du toit, mais elle semble encore avoir de la ressource. Elle arrive au même niveau que Maja Vidmar et chute sur la même relance !  Sa meilleure prestation en demi finale lui permet de prendre la tête provisoire de la finale, mais il reste encore 4 grimpeuses à s’élancer et pas des moindres : Johanna Ernst, Kim Jain, Dinara Fakhritdinova et Mina Markovic. Johanna est la première à partir à l’assaut de cette voie, et elle réalise la même erreur qu’Evgenia Malamid sur le croisé, elle manque de précision, rate la prise, parvient à éviter la chute de justesse, tente par tous les moyens de se refaire, mais le mal est fait, elle ne parviendra pas à repartir. C’est au tour de Mina Markovic, qui joue le classement général à domicile. Elle mystifie le croisé qui vient de laisser Johanna d’équerre, et semble déterminée à en découdre.  Quelques secondes de repos avant le toit et le gros volume final, elle s’élance et tombe sur cette même relance que Maja et Momoka, il ne manquait presque rien pourtant ! Kim Jain parviendra-t-elle à faire mieux ? Le suspens reste entier, c’est au tour de Dinara de partir dans la voie, mais elle passe complétement à côté et s’arrêtera au premier toit.  Kim Jain entre dans l’arène, dernier petit coup d’œil sur la voie, et c’est parti. Le début de voie se passe bien pour la Coréenne, elle ne semble pas subir la voie. Elle arrive elle aussi dans ce dernier toit final avec cette relance qui a mis tout le monde d’accord jusqu’à présent. Elle se lance, semble rando, et zippe du talon ! Grosse déception ! Mina Markovic remporte donc la compétition à domicile, et le classement général 2012 ! 

Podium de l’étape:
1. Mina Markovic
2. Momoka Oda
3. Maja Vidmar

Résultats complets

 

Podium général:
1. Mina Markovic (675)
2. Jain Kim (618)
3. Johanna Ernst (522) 

Classement complet 

 

 

Chez les hommes, c’est le  coréen Hyunbin Min qui ouvre le bal. Rappelons qu’il a récemment remporté l’étape de Mokpo, à domicile. Un concurrent sérieux donc. Hélas il chutera prématurément sur un grand mouv en début de voie, la main dans la prise d’arrivée… Un mouv aléatoire qu’il n’aura pas su dominer, mais cela ne l’empêche pas de garder le sourire en redescendant ! Bref, le ton est donné, la voie ne sera pas évidente à sortir… ! C’est au tour de Jorg Verhoeven de s’élancer. Il arrive au niveau du grand mouv, qui ne lui posera pas de problème. Les mouvements s’enchaînent et Jorg est dans le rouge après le premier toit. Il chutera juste au dessus du toit sur une grosse pince à valoriser. Le premier français de la finale à s’élancer, Thomas Ballet, démarre la voie de façon déterminée comme à son habitude. Une grimpe rapide et précise, il passe le grand mouvement qui a laissé le coréen sur le carreau.  La encore les mouvements s’enchaînent et la voie ne laisse pas beaucoup de répit… il chutera sur un gros croisé dans le toit (ou plutôt gros dévers) sans parvenir à tenir un bi-doigt, quelques mouvements avant Jorg. Le norvégien Magnus Midtboe avale les mouvements et se permet même quelques fantaisies en No Foot sur la pince qui a posé problème à Jorg. On le croit alors facile, mais il ne parviendra pas non plus à tenir la prise suivante, bien qu’il ait tenté une méthode différente en croisé. Il passe néanmoins devant Jorg au classement en ayant réalisé une meilleure perf en demi.  Déception pour Romain Desgranges qui chute à l’entrée du gros dévers, sur les bi-doigts qui auront posés problèmes à Thomas quelques minutes avant. Il ne semblait pas entamé physiquement, et se classe provisoirement juste derrière Thomas. Jakob Schubert semble plus à l’aise sur ces bi-doigts. Il arrive sur la pince que personne n’a encore réussi à passer… il se repose et randonne le mouvement suivant ! Il enchaîne les mouv’ mais la voie semble très résistante, et il chutera dans le toit final après un beau combat. Il se classe donc premier au provisoire et sera obligatoirement sur le podium puisqu’il ne reste que 2 grimpeurs : Sachi Amma et Ramon Julian, qui jouent la victoire pour le classement final ce soir. Le japonais est le premier à s’élancer. Il commence par se faire très peur sur les premiers gros volumes en tout début de voie… On le sent un peu tendu, mais il continue d’avancer. L’épreuve des bi-doigts ne lui pose pas de problème, mais il semble moins à l’aise sur la pince qui a mis KO quelques grimpeurs avant lui, il réalise tout de même le mouvement mais explosera juste après. On ne le sentait pas au top depuis le début de la voie, mais il parvient tout de même à se classer second du provisoire, derrière l’autrichien. Ramon Julian a donc son destin entre ses mains. Si il fait mieux que Sachi Amma, il remportera le classement général 2012. C’est parti pour l’espagnol qui ne semble pas impressionné et passe le premier passage (le fameux grand mouv qui a été fatal au coréen). Hélas, il commence à s’emmêler les pinceaux juste après et chute prématurément, très déçu, laissant alors le japonais s’envoler vers la victoire du classement général. Jakob Schubert remporte donc l’étape, suivi de Sachi Amma et Magnus Mitdboe. 

Podium de l’étape :
1. Jakob Schubert
2. Sachi Amma
3. Magnus Midtbø

Résultats complets

 

Podium général :
1. Sachi Amma (600)
2. Ramon Julian (568)
3. Jakob Schubert (538)

Classement complet

Prochainement sur PG, un portfolio de la compétition, et les interviews de Sachi Amma et Mina Markovic qui remportent le classement général.

Publié le : 18 novembre 2012 par Charles Loury vues

# Actualités PG

coupe du monde de difficulté 2012