Le contenu

Coupe du monde de diff 2012: Johanna Ernst et Sean McColl en or à Xining

C’est parti pour un périple de 3 étapes asiatiques (Chine, Corée et enfin Japon). Comme les années précédentes, il n’y a pas foule au départ de ces étapes, on retrouve uniquement les meilleurs de la discipline. Seulement 20 femmes et 20 hommes ont donc pris le départ de cette étape Chinoise.

Chez les femmes, c’est l’autrichienne Johanna Ernst qui s’impose pour la première fois de la saison. Après un début de saison très régulier (3 podiums), l’autrichienne revient enfin sur la plus haute marche du podium. Mina Markovic, actuellement en tête du classement de la couep du monde, termine sur la 2ème marche du podium, et conforte ainsi sa place de n’°1. Enfin, l’inévitable Kim Jain complète le podium.

1 ERNST Johanna AUT Top 26  Top  1. Top  1. 4.90
2 MARKOVIC Mina SLO Top 26  Top  1. Top  1. 4.90
3 KIM Jain KOR 42+ 28+ Top  1. Top  1. 4.90
4 RÖCK Magdalena AUT 32.5+ 28+ Top  1. 36   9. 7.35
5 JANICOT Hélène FRA 32.5+ 27+ Top  1. Top  1. 4.90
6 POSCH Katharina AUT 32.5+ 26  Top  1. Top  1. 4.90
7 DURIF Charlotte FRA 32.5+ 26  Top  1. Top  1. 4.90
8 MALAMID Evgenia RUS 26+ 26+ Top  1. 36+  8. 6.93
9 FAKHRITDINOVA Dinara RUS 10  27  Top  1. Top  1. 4.90

 

Au général, on prend les même et on recommence. Mina reste en tête avec 450 points, suivie de Jain Kimn avec 417 points, et Johanna Ernst avec 415 points. Si la slovène veut l’emporter, elle n’aura pas le droit à l’erreur, 33 points tout petits points la sépare de ses concurrentes.

Côté français, Hélène Janicot et Charlotte Durif tombent sur le même mouv et terminent respectivement 5ème et 7ème.

 

Chez les hommes, le podium est un peu plus surprenant: tout comme chez les femmes, le canadien Sean McColl s’impose pour la première fois de la saison. Il confirme ainsi sa très grande polyvalence, ce qui devient de plus en plus rare de nos jours. C’est pour la suite du podium que nous avons de belles surprises: En 2ème position, c’est le premier podium en coupe du monde de la saison pour Jorg Verhoeven. A l’image de Sean McColl, Jorg participe à la saison de bloc et celle de diff, mais reste un cran en dessous du canadien au niveau des résultats. Enfin sur la 3ème marche du podium, c’est le jeune italien Stefano Ghisolfi qui s’impose. Une belle première pour ce jeune qui semble être la relève de l’équipe italienne. Jakob Schubert, un moins en forme cette année, termine 4ème, suivi de Romain Desgranges (5ème) qui ne réitérera pas ses 2 podiums précédents. Son compatriote Manu Romain termine 8ème. Notons également la grosse contre performance de Ramon Julian qui termine 19ème suite à une belle zipette!

1 MCCOLL Sean CAN 38+ 37+ Top  1. Top  1. 5.50
2 VERHOEVEN Jorg NED 33  36+ 31   17. Top  1. 9.81
3 GHISOLFI Stefano ITA 32  32+ Top  1. 33+  11. 8.12
4 SCHUBERT Jakob AUT 30+ 40+ Top  1. Top  1. 5.50
5 DESGRANGES Romain FRA 29  39+ Top  1. Top  1. 5.50
6 MIN Hyunbin KOR 26+ 31  Top  1. Top  1. 5.50
7 LECHNER Mario AUT 24  34+ Top  1. Top  1. 5.50
8 ROMAIN Manuel FRA 19+ 34  Top  1. Top  1. 5.50

 

Au général, ça se resserre sérieusement. Ramon Julian conserve sa première place mais n’a plus beaucoup d’avance suite à sa contre performance. Il totalise 388 points. En 2ème position, on retrouve Sachi Amma, qui n’était pas présent sur cette étape (pas de visa pour la Chine). Il totalise quant à lui 375 points. Enfin, la victoire du canadien sur cette étape le propulse à la 3ème place du général avec 339 points. Il vole ainsi la vedette à Romain Desgranges qui redescends à la 4ème place (315 points), suivi de Jakob Schubert (311 points).

A l’image des femmes, le classement est bien serré, et les prochaines étapes seront décisives. 

Publié le : 13 octobre 2012 par Charles Loury vues

Non classé

coupe du monde de difficulté 2012