Le contenu

Coupe du monde de bloc d’Innsbruck: un show exceptionnel!

On se souviendra longtemps de la coupe du monde de bloc d’Innsbruck! Un public venu en nombre, un magnifique jeu de lumière et son, des blocs spectaculaires… Bref les ingrédients idéals réunis pour faire de cette compétition une réussite!

Chez les hommes, tous les grimpeurs viendront à bout du premier bloc. Adam Ondra enfonce tout de suite le clou, en étant le seul à le sortir à vue. Il est alors suivi de Kilian Fischhuber, local de l’étape, qui l’enchaîne en deux essais. Un run de plus sera nécessaire à Guillaume Glairon-Mondet pour réaliser ce bloc composé d’un jeté latéral.
Chez les femmes, c’est l’inverse! Seule Shauna Coxey parvient à sortir ce premier bloc tout en gainage. Elle se positionne dès lors comme la favorite, les autres grimpeuses n’arrivant même pas à aller chercher la prise de zone!

Le deuxième bloc des hommes débute par un jeté et se poursuit par un rétablissement sur un gros volume circulaire jusqu’au top. Guillaume Glairon-Mondet passe à un cheveu de valider le bloc, mais il ne parvient pas à concrétiser. En revanche, Adam Ondra est impressionnant de facilité! Il enchaîne ce second bloc à vue lui aussi! Kilian Fischhuber est toujours deuxième, en sortant le bloc au bout de trois essais. Deux de plus seront nécessaires à Rustam Gelmanov pour le valider lui aussi. Dmitrii Sharafutdinov et Michael Piccolruaz ne parviennent à en venir à bout.
Le bloc 2 des femmes est une succession de plats et de volumes triangulaires. Aucun problème pour Shauna Coxsey, qui ne le sent pas passer et en vient à bout dès son premier essai. Akiyo Noguchi prend alors la seconde place du provisoire en réalisant elle aussi le bloc à vue. Ça passe aussi pour Mélissa Le Nevé, Marine Thévenet et Anna Stöhr. Le bloc résistera seulement à Miho Nonaka, la jeune prometteuse Japonaise.

guigui

Le bloc trois est un peu plus technique chez les hommes. Une dalle tout en équilibre ravira Kilian Fischhuber et les deux Russes Dmitrii Sharafutdinov et Rustam Gelmanov, qui le sortent tous les trois à vue. Adam Ondra aura plus de mal, en zippant plusieurs fois du pied. Il enchaîne tout de même le bloc au bout de 4 essais. Le bloc ne convient pas tellement à Guillaume Glairon-Mondet et Michael Piccolruaz qui ne valideront que la prise de zone.
Pour les femmes, c’est un bloc plus physique qui les attend. Un jeté avec un gros ballant, suivit d’un bon blocage était de rigueur afin de s’emparer de la prise finale. Pas de problème pour la Britannique Shauna Coxsey, qui en vient à bout en trois essais. De même pour Anna Stöhr, locale de l’étape. En revanche c’est plus compliqué pour le reste des grimpeuses qui ne sortent pas ce bloc.

Dernier bloc de cette finale, assez facile chez les hommes. Toutefois, le suspens est au rendez-vous. En effet, Adam Ondra et Kilian Fischhuber sont au coude-à-coude. À ce moment de la compétition, ils ont tous les deux 3 blocs en 6 essais à leur actif. Léger avantage au Tchèque qui fait 3 zones en 4 essais contre 5 essais pour l’Autrichien. Malheureusement, la victoire se jouera sur une faute de départ d’Adam. Il se fait arrêter par le juge, n’ayant visiblement pas positionné son pied correctement sur la prise de départ. Il réalisera ce bloc à son prochain essai.  Kilian Fischhuber en profite donc pour le sortir à vue, s’octroyant ainsi la victoire! Rustam Gelmanov complète le podium en flashant à son tour ce dernier bloc.
Le quatrième bloc des femmes est une fois de plus très physique. Fatiguée, aucune grimpeuse n’en viendra à bout. C’est donc Shauna Coxsey qui s’impose pour la deuxième fois consécutive, devant Anna Stöhr et Akiyo Noguchi.

Les résultats des finales:

1- Shauna Coxsey
2- Anna Stöhr
3- Akiyo Noguchi
4- Mélissa Le Nevé
5- Marine Thévenet
6- Miho Nonaka
  
1- Kilian Fischhuber
2- Adam Ondra
3- Rustam Gelmanov
4- Dmitrii Sharafutdinov
5- Guillaume Glairon-Mondet
6- Michael Piccolruaz
 

Après la compétition, une soirée était organisée par Red Bull, de quoi boucler ce week-end dans la joie et la bonne humeur!

 podium

 

  • Le point sur le classement général:
Femmes:

→ 1- Shauna Coxsey
→ 2- Anna Stöhr
↑  3- Akiyo Noguchi
Hommes:

↑  1- Dmitrii Sharafutdinov
↓  2- Jan Hojer
→ 3- Kilian Fischhuber

La saison reprend dans deux semaines, à Toronto au Canada.

Publié le : 18 mai 2014 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG

cdm bloccdm innsbruck 2014