Le contenu

Coupe du monde Briançon 2012: les demies finales

Les 1/2 finales viennent de se terminer au coeur du quartier Berwick. Au total, plus de 4h de compétition pour tenter de rentrer dans les 8 premiers pour les finales nocturnes de ce soir.

Au niveau de l’ouverture, on change tout de suite de décors par rapport aux qualifications. Comme à leur habitude, les ouvreurs de Briançon se font plaisir, et proposent des voies originales, et bien dosées. Des voies ultra sélectives pour éviter les ex-aequo, et c’est tant mieux. 

Chez les femmes, ça monte bien haut, et pour le spectacle, c’est le top. Des pas aléatoires qui mettent même les meilleures en difficultés, mais à ce petit jeu la, c’est Johanna Ernst et Hélène Janicot qui s’en sortent le mieux en chutant la main dans le bac final. Pourtant l’autrichienne ne semblait pas en super confiance, mais sa détermination et ses prises de risques ont payé. Hélène quand à elle, semblait beaucoup plus posée, mais ne parvient pas non plus à tenir ce bac final. Elle confirme cependant son bel état de forme suite à la première étape de Cham la semaine dernière. Katharina Posh et Charlotte Durif tombe sur le même mouvement, mais leur résultat de qualifs les placent derrière. 2 françaises en finale ce soir donc, et plutôt bien placées! Juste en dessous, c’était ultra serré pour départager les autres grimpeuses qui iront en finale. Après 4 réclamations, ce sont finalement Momoka Oda, Mina Markovic, Sasha DiGiulian et Yuka Kobayashi qui grimperont ce soir. Et du coup, exit la coréenne Kim Jain et la russe Dinara Fakhritdinova, qui se retrouvent avec une prise validée en moins… Pour être plus précis, la coréenne a validé la fameuse prise pour se qualifier en finale, mais 1s après la fin du temps réglementaire (8 minutes). 

Chez les hommes, Ramon Julian confirme sa forme des qualifs en étant le grimpeur à aller le plus haut en demi, et de loin, sans pour autant sortir la voie mutante proposée par les ouvreurs. Sachi Amma, Romain Desgranges et Magnus Mitdboe chutent quelques prises plus bas. Notons tout de même que le chamoniard Romain Desgranges semblait tranquille, en délayant là où les autres étaient en difficulté, mais une zippette de la main pendant son repos stoppera nette sa progression. Sean McColl aura été moins impressionnant qu’à Chamonix, mais se qualifie tout de même en finale. La surprise vient également de Jakob Schubert, qui se qualifie en finale, mais sans faire forte impression… Il paraîtrait qu’il ait quelques petits problèmes de cervicales, à suivre ce soir! Hyunbin Min et Stefano Ghisolfi seront également de la partie ce soir. Enfin, saluons la très belle perf du niçois Kevin Aglae, qui réalise un très beau run en demi, et qui passe tout près de la finale (10ème, et 2ème français). Thomas Ballet qui nous avait fait le plaisir d’être en finale à Cham, passe à côté de sa demi en tricotant dans le toit, dommage… le rendez-vous est pris pour Imst!

Les résultats complets 

Publié le : 21 juillet 2012 par Charles Loury vues

Non classé

alaunebriançoncoupe du monde de difficulté 2012