Le contenu

Coup de gueule de Jorg Verhoeven: « les Championnats d’Europe de bloc ne devraient pas avoir lieu ! »

Jorg Verhoeven, membre de la Commission des Athlètes de la fédération internationale et représentant du bloc, tenait à exprimer son mécontentement sur l’organisation des prochains Championnats d’Europe, qui se dérouleront lors de la Coupe du Monde de bloc de Munich. Cette étape allemande servira à la fois de Coupe du Monde, mais aussi de Championnat d’Europe. C’est-à-dire qu’à l’issue de la Coupe du Monde, tous les grimpeurs non-européens seront ôtés du classement pour établir les résultats des Championnats d’Europe.

Une méthode injuste pour Jorg Verhoeven, qui s’exprime:

« Cette année, j’aimerais faire le point sur les problèmes engendrés par les Championnats d’Europe de bloc.

Comme certains le savent, aucun organisateur n’a accepté d’accueillir l’événement , il a donc été décidé que la Coupe du Monde de Munich en août serve à la fois de Coupe du Monde et de Championnat d’Europe. Malheureusement, personne n’a pensé au fait qu’en bloc, il y ait deux groupes de qualificatifs différents, qui ont chacun différents circuits de bloc et qui contiennent un nombre différent de grimpeurs (non) européens. Il serait tout simplement injuste de comparer deux grimpeurs, qui n’ont pas grimpé les mêmes blocs.

« Préférez-vous avoir un championnat d’Europe injuste ou pas de championnat d’Europe du tout? » 

Imaginez cette situation:
– Le grimpeur 1 se classe 30ème dans le groupe A, mais il est le troisième meilleur européen or il ne se qualifie pas pour les demi-finales.
– Le grimpeur 2 se classe 10ème dans le groupe B et il est le dixième meilleur européen et participe donc aux demi-finales.

Hé bien le grimpeur 2 sera mieux classé que le grimpeur 1 aux Championnats d’Europe…

En conclusion, il semble qu’il n’y ait aucun moyen d’avoir un Championnat d’Europe de bloc équitable au sein d’une Coupe du Monde, c’est pourquoi, à mon avis, la meilleure solution serait de ne pas avoir de Championnat européen du tout.

Une autre façon de le voir: cette année, les Coupes du Monde ont souvent vu moins de la moitié des demi-finalistes européens, et les chances d’avoir une finale 100% non-européenne ne sont pas improbables. Quel sentiment ce doit être pour le champion d’Europe, terminant 10ème et n’ayant même pas participé aux finales !

Qui d’autre est d’accord avec ça ? J’aimerais connaître l’avis de tous les grimpeurs: préférez-vous avoir un Championnat d’Europe injuste, ou bien, pas de Championnat d’Europe du tout ?

S’il vous plaît, partagez et donnez moi votre avis. »

Publié le : 24 juin 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétitionCoupes du monde