Le contenu

Cédric Lachat enchaîne « Le Cadafist » à St-Léger et propose 9a/+

Cédric Lachat propose de recoter à la hausse "Le Cadafist" suite à la casse d'une prise au beau milieu du crux © Julia Cassou

De passage à St-Léger, le suisse Cédric Lachat vient de répéter « Le Cadafist », initialement cotée 9a, qu’il propose de réévaluer à 9a/+, suite à la casse d’une prise il y a deux ans par Adam Ondra.

Cédric Lachat est en grande forme en ce moment ! Alors que le suisse prend la direction de l’Espagne pour tenter quelques projets en grandes voies, il s’est arrêté à St-Léger pour enchaîner « Le Cadafist », une voie qui lui aura donné du fil à retordre.

Située juste à droite du célèbre 9b « Eagle-4 », cette voie très résistante a été libérée par Gérôme Pouvreau en 2017 et proposée à 9a. Mais lors d’un essai à vue d’Adam Ondra il y a deux ans, une prise a cassé au beau milieu du crux. Seulement répétée par Hugo Parmentier depuis, qui avait avoué que la nouvelle version de ce 9a rendait la cotation corsée, Cédric Lachat va même jusqu’à proposer une réévaluation à 9a/+.

  • Le suisse nous a livré ses impressions:

Tout commence par un 8a+ bien solide sur 6 mètres, ensuite il y a un repos, puis 10 mouvements sur croûtes avant d’attaquer le crux sur la colo. Puis, il faut passer une section dure sans pause de 2 mètres directement après le crux (ça peut aller vite de tomber là), pour arriver à un repos et résister dans la deuxième partie.

Car la deuxième partie de la voie n’est vraiment pas facile ! Je pense que pour beaucoup, enchaîner le début avec le crux sera difficile, mais le plus dur restera de résister dans cette deuxième partie en 8c, sur ces petites croûtes à la fin. Parce que du coup si tu tombes en haut, ça demande de refaire le bas. Chose pas si simple…

Moi là haut, j’ai vraiment grimpé au mental ! Je n’avais pas du tout envie de refaire le bas justement. Surtout que je n’y arrivais qu’une fois sur mille. Heureusement, grimper au mental c’est mon point fort !

J’ai dû mettre environ deux semaines à travailler la voie. Je l’ai calée en 3 séances, mais j’avais déjà fait le 8c à vue il y a quelques années. Ensuite, je tombais toujours au crux du milieu sur la colo cassée. J’ai bien dû mettre 10 runs voir plus avant de passer ce crux à la con lol. J’ai trouvé ça longgggg. Il faut dire que je ne suis pas le plus patient en terme de travail d’une voie ! Mais c’est vraiment une belle voie, dommage qu’il y ait ce crux au milieu.

Ensuite je suis allé voir « Eagle-4″ après. Ça me semble faisable assez vite. Je crois que je suis bien en forme en ce moment. Mais je pars en Espagne faire des grandes voies donc tant pis pour le 9b 😂 »

Publié le : 03 mars 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Cedric LAchat