Le contenu

Alex Megos, en grande forme, enchaîne un nouveau 9a flash…

Il y a quelques jours, Alex Megos réalisait le premier 9a flash de sa carrière, en enchaînant « Intermezzo XY gelöst » en Autriche. Alors que les images de son ascension viennent tout juste de sortir, l’Allemand confirme sa grosse forme du moment : il vient d’annoncer avoir flashé « Chromosome Y » un 9a situé à Charmey, en Suisse.

La difficulté de cette voie de 25 mètres se concentre sur les huit premiers mouvements, qui valent 8A bloc. Ce premier passage s’enchaîne sur un autre pas de bloc, cotant environ 7B+. Enfin, après un repos s’ensuivent une quinzaine de mètres en 7c+ pour atteindre le sommet. Libéré par Pirmin Bertle en 2012, Adam Ondra, premier répétiteur, avait déjà réussi à flasher cette ligne. Toutefois, Alexander Rohr et Samuel Ometz, les deux autres ascensionnistes de la voie, optaient plutôt pour 8c+. Une cotation avec laquelle semble d’accord Alex Megos.

Comme si ça ne suffisait pas, le jeune allemand a aussi posé les doigts dans « Meiose », un 9a+ également libéré par Pirmin Bertle, qui n’est autre que la version la plus dure de « Chromosome Y ».

Il commente :

Je dois dire que la façon dont Pirmin Bertle l’a grimpée, c’est 9a+. Mais ce n’est pas la façon qui a le plus de sens pour moi, car il élimine certaines prises qui sont totalement à portée de main. J’ai grimpé la voie (à mes yeux) et clippé la même ligne de dégaines, mais j’ai utilisé des méthodes très différentes et aussi des prises différentes à certains endroits. Je l’ai juste grimpée de la manière qui me semblait logique. La façon dont je l’ai fait me semble être autour de 9a, mais cela n’a rien à voir avec la version originale de Pirmin. »

Publié le : 03 octobre 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

alex megos