Le contenu

À 41 ans, Chris Sharma enchaîne une nouvelle voie dans le neuvième degré !

© Riki Giancola

Chris Sharma, l’un des grimpeurs les plus emblématiques de l’Histoire de l’escalade, vient d’ajouter un nouveau 9a à son carnet de croix, avec « La Reina Mora », à Siurana en Espagne.

« Après tant de chutes et d’échecs, il est bon de se rappeler ce que l’on ressent lorsque tout s’emballe », a déclaré Chris Sharma. En clippant le relais de « La Reina Mora », le coeur de l’Américain s’est emballé. Même après avoir enchaîné une quarantaine de voies dans le neuvième degré, la sensation qu’il ressent au moment de passer la corde dans un relais est toujours la même. « Que j’aime ces journées dans ce magnifique endroit qu’est Siurana ! », continue-t-il.

En plein travail depuis plus d’un an dans « Sleeping Lion », un projet qui pourrait valoir au moins 9b, Chris Sharma est allé se ressourcer dans une autre voie du célèbre secteur espagnol. Pour cela, il s’est lancé dans « La Reina Mora », un véritable test de résistance. Libérée par Ramon Julian en 2008, elle possède le même départ que « La Rambla » 9a+ et permet d’atteindre le relais dans une version plus directe.

Pour Chris Sharma, la voie vaudrait 9a, bien que la cotation de cette ligne n’ait pas toujours mise tous les répétiteurs d’accord. Ramon Julian l’avait initialement proposée à 8c, puis Nico Favresse avait suggéré 8c+ après sa première répétition en 2010 avant que Dani Andrada la cote entre 8c+/9a et 9a en 2011. Alizée Dufraisse, qui a réalisé la première ascension féminine en 2012, a opté pour le 9a, et la cotation s’est stabilisée sur ce chiffre depuis.

© Riki Giancola

Chris Sharma vs. « Sleeping Lion » : le combat continue

L’enchaînement de « La Reina Mora » par Chris Sharma n’est pas un hasard. Cette voie est située à quelques mètres de « Sleeping Lion », un projet fou sur lequel le King travaille depuis plus d’un an. Il a dit avoir découvert par surprise, dans le secteur El Pati, ce véritable joyau caché devant lequel il passait depuis plus de 15 ans. Étonnamment, il n’y a aucune voie à moins de 20 mètres de part et d’autre de « Sleeping Lion », qui est située sur le grand mur en face de « La Rambla » et de « La Reina Mora ». La ligne est d’un bleu profond et rappelle étrangement « Biographie », le premier 9a+ de l’Histoire que Chris libérait il y a 21 ans.

Le King la qualifie de « l’une des plus belles voies de la région » et affirme que « cela fait longtemps que je ne me suis pas senti aussi impressionné et excité par une nouvelle voie ». D’après le photographe Riki Giancola, qui suit le grimpeur américain dans ses aventures verticales, Chris est tout proche de clipper le relais de « Sleeping Lion ». L’enchaînement ne serait maintenant plus qu’une question de temps…

Chris Sharma dans son projet du moment, « Sleeping Lion ».

Publié le : 12 décembre 2022 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Chris Sharma