Le contenu

Simon Lorenzi coche « Quoi de neuf » et décote à 8B+

Alors qu’il enchaînait il y a quelques semaines « Satan I Helvete » à Bleau qu’il décotait de 8C à 8B+, le bloqueur Belge Simon Lorenzi enfonce le clou en cochant « Quoi de neuf » au toit d’Orsay et en proposant de nouveau une décote à 8B+ au lieu de 8C.

J’ai enchaîné « Quoi de neuf » durant me deuxième session de travail (la première avait eu lieu avant le confinement). La dernière fois je n’avais pas trouvé le bon placement pour mon pied au début de « l’acte 2 », et après avoir compris et réussi ce placement, j’ai enchaîné le bloc lors de ma première tentative. Pourquoi 8B+? Car je pense que le 8A de départ (considéré comme soft par de nombreux grimpeurs) suivi d’un repos sans les mains et d’une fin dans un 8B soft (plutôt 8A+ selon moi…) nous donne une cotation d’ensemble à 8B+. Et ce serait aussi logique si on compare à « La force » qui cote 8C et qui est clairement plus difficile.

Quoiqu’il en soit, le Belge semble en forme et n’a pas sa langue dans sa poche quand il s’agit de parler cotation…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simon Lorenzi (@simonlorenzi) le

Publié le : 24 septembre 2020 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

quoi de neufsimon lorenzi