Le contenu

Eric Hatesse nous parle du premier salon de l’escalade et de ses futurs projets…

© Damien Largeron

Quelques semaines après le premier salon de l’escalade qui se déroulait à Villeurbanne tout proche de Lyon, nous sommes allés à la rencontre d’Eric Hatesse, le grand manitou de ce salon, qui, on l’espère, aura une seconde édition…

Une petite question pour lancer les hostilités… comment t’es venue cette idée de salon de l’escalade ?

L’idée remonte à quelques années en arrière quand j’ai commencé à m’intéresser au milieu événementiel.

J’ai vite remarqué qu’il existait des Salons Thématiques pour toutes sortes de sujets (pas seulement sportifs), mais qu’en matière d’Escalade, bizarrement, il n’y avait rien.

Etant disponible pour relancer un projet entrepreneurial pendant l’année 2018 et conscient de l’engouement sans précédent pour la discipline (boom des salles, médiatisation liée aux Jeux Olympiques), je me suis rapidement lancé à 100% dans ce projet.

En tant qu’organisateur, quelles sont les difficultés rencontrées pour la mise en place d’un tel projet ?

Deux difficultés principales : convaincre les premiers exposants de m’accompagner vers l’inconnu lié à un projet totalement innovant et s’adapter aux contraintes économiques fortes du secteur.

Sur le premier point, très rapidement, des acteurs clefs de diverses catégories ont apporté leur crédit à l’initiative, ce qui a bien entendu motivé d’autres protagonistes plus hésitants à nous rejoindre, au fur et à mesure.

Sur le plan économique, bien que le milieu de l’Escalade soit en plein essor,  les budgets de nombreux exposants potentiels sont limités voire inexistants pour un nouveau Salon, même en divulguant sa réalisation plus d’un an à l’avance. Heureusement, la motivation, la créativité et la confiance de nombreux contributeurs dans ce projet a permis de faire beaucoup avec peu !

Une semaine avant le lancement du salon, tu étais dans quel état d’esprit ?

Une semaine avant ? Ecoute, sur le plan mental, un drôle de mélange : à la fois pressé de voir le projet se concrétiser, mais aussi soucieux et stressé : tiraillé par l’excitation et la peur de l’inconnu, tendu par la concrétisation de plus d’une année de travail qui va se jouer sur 3 jours…

Et sur le plan physique : assez éprouvé par les 3 mois précédent le Salon, dont les nuits ont été plus que courtes et le sommeil peu réparateur. Ce qui m’a maintenu était lié à un dopage sans modération à l’adrénaline et aux retours positifs, réguliers et accélérés vers la fin, qui ont fleuri un peu partout sur les réseaux sociaux et dans le milieu. Un grand merci aux exposants, sur ce point, pour leur décisif travail de communication, chacun à leur niveau, quant à leur présence à l’événement !

Au final, comment as-tu vécu ces 3 journées de salon ?

4  Journées, en fait, presque une semaine avec le démontage après l’événement, qui fait partie intégrante du Salon :

  1. Une nuit blanche de Mercredi  à Jeudi
  2. Une journée de montage particulièrement éprouvante, mais très stimulante aussi dans la mesure où le Salon est littéralement passé d’un état 2D-virtuel-échelle_A3 à la réalité en 3D-palpable-échelle_1. Le montage de plusieurs très beaux stands a immédiatement insufflé un côté très pro à l’événement, particulièrement rassurant. Bravo aux créatifs et monteurs sur ce point !
  3. Une première journée là encore assez difficile avec une multitude de petits soucis à gérer un peu partout – première fois oblige – mais où le soutien et l’aide de mon Staff d’une part et de mes prestataires d’autre part a été parfaite. Un grand merci à eux toutes et tous ! Fin de journée plus agréable avec un afflux important de visiteurs dès cette première journée Pro avec des allées déjà bien remplies pour notre plus grande joie !
  4. La journée de Samedi s’est très bien passée : pas de soucis techniques, un peu plus de temps disponible pour rencontrer tout le monde et surtout une forte fréquentation : des allées pleines à craquer, des exposants et des visiteurs avec un grand sourire, que du bonheur ! Plusieurs échanges avec des correspondants de presse ont ponctué une journée fabuleuse. La sensation de savoir que le plus dur était passé a permis de relâcher réellement la pression et profiter de l’après-midi en tant que visiteur comblé !
  5. Et enfin le Dimanche s’est très bien passé aussi. Déjà l’occasion d’échanger avec des exposants, visiteurs et le Staff sur les améliorations à prévoir pour la prochaine édition, de très bons contacts avec de potentiels acteurs de l’édition 2, un peu de temps pour profiter de l’ambiance du Salon… Que du bonheur !

Que retiens-tu de cette première édition du salon de l’escalade ? Es-tu satisfait ?

Oui, je suis globalement très satisfait. En dehors des aléas techniques (multiples malgré de nombreuses passes de déverminage : difficile de tout anticiper) et des nombreuses améliorations à envisager (certaines clairement établies, d’autres à venir avec les retours de tous les acteurs que je vais prendre le temps de sonder très prochainement), une grande satisfaction pour 2 raisons principales.

La première : l’affluence était au rendez-vous dès la matinée pro et pendant les journées grand public, confirmant un vif intérêt de la part d’un visitorat conséquent et varié.

La seconde : les retours spontanés des exposants et des visiteurs, très nombreux, qui ont salué le travail accompli et se sont d’ores et déjà engagés à « participer pour une seconde édition, si toutefois elle a lieu ».

J’ajoute que certains acteurs potentiels n’ayant pas choisi d’exposer mais venus en visiteurs sont déjà revenus vers moi pour nous féliciter de ce succès et nous préciser qu’ils seront là pour la prochaine édition.

As-tu quelques chiffres à nous donner ?

Quelques chiffres :

Première Edition – 4526 Visiteurs – 3700 m² d’exposition

104 Exposants et 622 représentants, venus de 11 Pays et 3 Continents, répartis selon 12 Catégories spécifiques – 20% d’exposants étrangers.

3 jours : ½ journée Pros/Presse/Institutions + 2,5 jours Grand Public

15 Conférences + 9 Tables-Rondes + 4 Ateliers Publics d’Envergure

2 Murs d’Escalade + 3 Structures Ludiques complémentaires (Ninja Box, Mur Gonflable, Tour pour Enfants)

Présence de tous types de médias : Presse / TV / Radio / Blogs

Présence de 2 Ambassadeurs : Catherine Destivelle et Romain Desgranges

Les Stands des 2 Fédérations Françaises de l’Escalade : FFCAM et FFME

4 Zones distinctes : Animations Pédagogiques + Salle de Conférences + Zone de Restauration + Zone Polyvalente

1 Matinée dédiée à l’Handi-Escalade

2 Contests de Bloc : 1 Officiel FFME + 1 « Happy-Contest » avec les Guides de Chamonix

18 Elèves de 4 Classes du Tonkin invités à découvrir l’Escalade le Vendredi Matin

12 Associations Invitées à titres gracieux

1 Soirée Festive + 1 Soirée de Projection de 3+2=5 Films (merci à Reel Rock France)

Tarifs : Grand Public = 4 € le Vendredi Après-midi, 5 € le Samedi ou le Dimanche, 8.50 € le Samedi + Dimanche et Professionnels = 14.50 € le Vendredi

…Et – à vue de nez –  99% de satisfaction 🙂 !

Une semaine après cette première édition, peux-tu déjà nous dire si une 2ème édition aura lieu ?

Je te confirme donc qu’il y aura bien une Edition 2 du Salon de l’Escalade !

Les retours positifs, l’affluence, l’intérêt de la presse et des non-exposants venus visiter le Salon : tous ces indicateurs prouvent que l’événement était non seulement attendu et qu’il est désormais nécessaire. L’année qui vient va donc être l’objet de corrections, d’ajustements, d’améliorations, car nous n’allons pas nous arrêter là !

J’imagine que tu as déjà un peu débriefé, alors y’a-t-il des axes à améliorer, continuer, supprimer ?

Oui nous avons listé les manques et axes d’amélioration tout au long du Salon, depuis le Montage jusqu’au Démontage.

Nous allons reprendre les séances de brainstorming avec le Staff pour être sûr de faire le tour de tout ce qui est perfectible.

Et j’ai déjà commencé une campagne  de retour d’expérience auprès des exposants et prestataires pour savoir ce qui a manqué ou n’était pas optimal de leur point de vue.

Je te ferai part de tous ces points d’ici quelques mois !

D’ailleurs, pour nos lecteurs : n’hésitez pas à nous dire en commentaires ce que vous avez aimé et ce qui a manqué selon vous pour cette première édition.

Un mot à ajouter pour tous les participants au salon ?

Oui : un immense Merci !

Merci aux exposants présents d’avoir cru au projet en amont et pour leur enthousiasme le jour J,

Merci à tous les visiteurs de s’être déplacés – nombreux et parfois de (très) loin – pour ce lancement,

Merci au Staff  et à tous les prestataires et contributeurs de ce projet fou pour leur énergie et leur indispensable aide.

RDV l’année prochaine !

Publié le : 08 décembre 2019 par Charles Loury vues

# Actualités PGInterviews

eric hatesse