Le contenu

Les impressions d’Anouck Jaubert suite à sa médaille de bronze à Chongqing!

La semaine dernière, Anouck Jaubert remportait une belle médaille de bronze, lors de la première coupe du monde de vitesse de la saison.
Sans plus attendre, Planetgrimpe est allé recueillir ses impressions:

Salut Anouck ! Tout d’abord, qu’as-tu pensé de la compétition en général?

Alors à propos de la compétition tout s’est bien déroulé : l’organisation était correcte et le programme a été respecté. Les phases d’entraînements ont eu lieu le samedi ce qui permettait de prendre des repères et de s’adapter au mur ( car bien que ce soit toujours la même voie, il y a un moment d’adaptation car le grain du mur peut être légèrement différent ou les prises de départ un peu plus haute que d’habitude…). La compétition s’est déroulée le dimanche après-midi. Cette année une nouvelle règle a été mise en place pour les faux départs : il est strictement interdit de bouger avant le « bip » de départ même si le pied est encore sur la plaque de départ. Et le signal de départ est donné entre une et deux secondes après le « ready ». Ceci permet d’éviter une réelle anticipation du départ.

À propos de ta grimpe, comment t’es-tu sentie?

En ce qui concerne ma grimpe j’avais vraiment de bonnes sensations. Pendant la période de préparation, j’avais effectué quelques changements de méthode et cette première coupe du Monde était l’occasion de voir si ces modifications étaient efficaces. J’ai fait un bon run dès les qualifications ce qui m’a mise en confiance. Ensuite j’ai pris chaque duel un par un en me focalisant sur ma grimpe et plus particulièrement sur quelques points clés de la voie. Je remporte mon duel en huitième de finale grâce à un run sans erreur. Petite frayeur en quart de finale où j’ai fait une zipette en début de voie mais j’ai réussi à me rattraper sans perdre trop de temps et à doubler mon adversaire après une erreur de sa part également. En demi-finale, j’étais face à la Russe qui détient actuellement le record du Monde (Iiulia Kaplina avec 7’’85) donc je savais que ça allait être difficile mais que j’étais capable de la battre. J’ai réalisé un bon run mais qui n’a pas suffi à la devancer. Je me retrouve donc en petite finale. Après avoir fini plusieurs fois à la quatrième place les saisons précédentes, je voulais vraiment monter sur ce podium !! Pour ce dernier duel, j’ai grimpé presque parfaitement et j’ai tapé le buzzeur en 8’’47 (seulement deux centièmes au-dessus de mon record personnel) pour battre mon adversaire. Je suis très contente de ce résultat.

La suite de la saison, tu l’imagines comment?

J’ai gagné en confiance mais je sais qu’il va falloir accélérer encore pour atteindre la première place !! La prochaine compétition a lieu ce dimanche en Azerbaïdjan et je vais tout donner pour faire au moins aussi bien. Je tiens à remercier tous ceux qui m’encouragent, me soutiennent et croient en moi : Sylvain Chapelle mon entraîneur, l’équipe de France, mes amis, ma famille, la ville de Saint-Etienne, le conseil général de la Loire, la région Rhône-Alpes… »

 

  • Suivez Anouck et tout le reste de l’équipe de France de vitesse dès demain, pour la deuxième étape de la coupe du monde à Baku, à partir de 10h heure française!

 

Publié le : 03 mai 2014 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PGInterviews

anouck jaubertcdm chongqing 2014