Le contenu

Mini interview de Pierre You suite à la non intégration de l’escalade aux JO

– La nouvelle vient de tomber, l’escalade n’intégrera pas les JO en 2020, votre première réaction? 

Je ressens une grande déception bien sûr mais il faut relativiser. C’est la première fois que nous sommes inscrits en « short list » alors que le squash y est pour la troisième fois. Le rugby y a été trois fois avant d’être choisi.

Donc de la déception mais aussi une furieuse envie de continuer car les valeurs de notre sport sont unanimement reconnues et notre potentialité est intacte. Les membres de la commission ont retenus nos atouts.

– Selon vous qu’a-t-il manqué à notre discipline pour convaincre le CIO?

Sans doute un peu de beaucoup de choses : le manque de médiatisation, une faible présence sur le continent africain, des partenaires importants, une présence très insuffisante des fédérations nationales dans le concert olympique – nous ne sommes que deux présidents (FFME et FEDME) à être élus dans nos comités olympiques nationaux – et des moyens pour réaliser un lobbying d’envergure.

– La course à l’olympisme est-elle pour autant terminée? 

Non elle est seulement freinée, la prochaine opportunité sera pour les jeux de 2024. Mais les dossiers pour la future « short list » seront présentés en 2015, donc la course continue !

– Nous n’aurons donc pas les JO comme vitrine médiatique pour notre sport, néanmoins, quels sont les futurs projets pour élever médiatiquement notre discipline?

Il faut que la fédération internationale continue à élever le niveau d’organisation des épreuves. Chaque étape de coupe du monde doit être au niveau des championnats du monde 2012 à Paris-Bercy. C’est à ce prix que les télévisions s’intéresseront à nous.

– Un dernier mot à ajouter?

Que l’escalade soit retenue dans les huit sports susceptibles d’être inscrits au programme des jeux était un premier pas extrêmement important. La porte est ouverte, ne la laissons pas se refermer…

Publié le : 30 mai 2013 par Charles Loury vues

# Actualités PGInterviewsInterviews et portraits

pierre you