Le contenu

Résumé complet de la coupe du monde de Millau

Millau accueillait cette année la 2ème étape de la coupe du monde de bloc. Organisée par le club Couleur Caillou, il s’agissait de la première étape européenne, ce qui a rassemblé beaucoup plus de grimpeurs que lors de la première étape en Chine. Pour comparer, 22 femmes 28 hommes en Chine, contre 46 femmes et 43 hommes à Millau (oui oui, on dénombrait plus de grimpeuses que de grimpeurs, un exploit!). 

Côté organisation, tout était bien calé, aucun problème technique,  mais on regrette un peu le spectacle mis en avant, on a connu mieux dans ce domaine… Ca manquait de peps, et si on enlève les meilleurs grimpeurs mondiaux et le public nombreux, on ne se serait pas vraiment cru sur une étape de coupe du monde. Quant aux structures, vieilles de plusieurs années, un petit coup de peinture n’aurait pas fait de mal… 

Côté sportif, l’Autriche a été une nouvelle fois à l’honneur, en raflant la première place chez les femmes et chez les hommes… Chez les femmes, la finales aura été remplie de suspens jusqu’au dernier bloc, puisque Anna Stohr, Akiyo Noguchi et Shauna Coxsey sortent les 3 premiers blocs… Au final, Anna réalise le dernier bloc à vue, et devance donc la britannique Shauna Coxsey d’un petit essai sur les 4 blocs. Elle remporte donc sa 2ème étape consécutive, et nous démontre ici à Millau sa très grande résistance à l’effort, avec des essais aussi intenses dans le premier bloc que dans le dernier. Akiyo ne viendra pas à bout du dernier bloc, épuisée par son début de parcours. Elle terminera donc sur la 3ème marche du podium. Alex Puccio, autre favorite de l’étape, ne parviendra pas à venir à bout du premier bloc, un run and jump qui demandait pas mal de coordination, ce qui lui en coûtera le podium. Elle termine 4ème. 

Chez les hommes, on attendait les russes Dimitry Sharaftdinov et Rustam Gelmanov, et bien ils terminent respectivement 5 et 6ème des finales. Kilian Fishhuber sera le seul grimpeur à venir à bout de 3 blocs, avec une grande expérience et beaucoup de maîtrise. Respect! Grande classe également pour notre Guitoo national, Guillaume Glairon Mondet, qui rafle la médaille d’argent en sortant le premier bloc à vue + 4 zones. La surprise nous vient de Jorg Verhoeven, qui réalise un très beau parcours, avec 1 bloc également en finale, mais seulement 3 zones. Il repart donc avec la médaille de bronze. 

Bravo également aux ouvreurs, qui nous ont proposés des blocs variés (jetés, run and jump, départ sauté, etc…) et spectaculaires.

Pour terminer, nous tenions à remercier l’un des membres de l’organisation, Samuel, qui a su nous accueillir chaleureusement, et nous faciliter le travail du mieux qu’il le pouvait…

Publié le : 07 avril 2013 par Charles Loury vues

# Actualités PG

coupe du monde de bloc 2013