Le contenu

Suspens maximal pour les finales des Championnats du Monde de bloc femmes!

Explosion  de joie! C’est dans les larmes que se finissent les championnats du monde de bloc femmes. Que d’émotions ce matin au sein de l’AccorHotel Arena, où le public a su répondre présent une nouvelle fois pour pousser du bout de leurs applaudissements les grimpeurs.

Et celle qui remporte le titre de Championne du Monde de bloc, pour la première fois de sa carrière, c’est……. La suissesse Petra Klingler!

Résumé de cette finale, qui nous a tenu en haleine jusque dans les dernières secondes de la compétition!

Tout commence en équilibre, dans le bloc 1. Il faut parvenir à gérer son centre de gravité avant de faire parler la force pour s’emparer de la dernière prise. Bonne entrée en matière pour Akio Noguchi, Megan Mascarenhas et Petra Klingler, qui passe à vue cette première difficulté. Ça passe aussi pour Miho Nonaka, en 2 essais et pour Anna Stöhr, avec un run supplémentaire.

Le deuxième bloc de finale n’aura pas d’influence sur le classement final. En effet, on met de côté la finesse pour un style purement physique. Si quasiment toutes les grimpeuses valideront la prise de zone, impossible pour elles de maîtriser le ballant du jeté final.

Rendez-vous dans le troisième bloc donc, particulièrement spectaculaire, obligeant les grimpeuses à effectuer un 360° en no-foot! La puissante suissesse Petra Klingler est dans son style de prédilection. Elle avale le bloc à vue sous l’ovation du public. Megan Masceranas et Akiyo Noguchi réaliseront la même prestation.

14375355_1573983542911441_948412122_o 
Immédiatement, le suspens monte. Le titre de champion du Monde va se jouer dans le dernier bloc. Lui seul va départager les cinq grimpeuses, qui peuvent toute encore gagner. Megan Mascarenas opte pour différentes méthodes, sans parvenir à atteindre le sommet du bloc. Arrive alors Petra Klinger. Elle ne le sait pas encore, mais secondes suivant son arrivée au pied du bloc vont marquer sa vie à tout jamais. Un essai de calage… et le suivant sera le bon! La suissesse fait preuve d’un gainage incroyable et réalise le mouvement dynamique jusqu’au bac final. Elle ne peut contenir ses larmes de joie face au public français! Car même si à ce stade de la compétition rien n’est encore gagné, Petra sait qu’elle a réalisé une superbe prestation avec 3 blocs en 4 essais. 

Car personne ne fera mieux. Akiyo Noguchi ne validera que la prise de zone, prenant ainsi la troisième place sur le podium. Car sa compatriote Miho Nonaka toppera le bloc à son tour, après 4 essais. À 19 ans, la japonaise est la nouvelle vice-championne du monde de bloc. 

capture-decran-2016-09-18-a-13-40-34

Publié le : 18 septembre 2016 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat du monde 2016