Le contenu

Sean McColl et Megan Mascarenas: les nouvelles Rockstars 2015!

Quel show explosif ce soir! L’arène de Stuttgart avait fait salle comble si bien que le public usait de sa voix pour encourager les cadors de la discipline. Après avoir traversé les qualifications puis les demi-finales, les 6 meilleurs bloqueurs se sont retrouvés pour un ultime affrontement… Cet affrontement même qui couronnera les Adidas Rockstars 2015!

Inutile de faire planer le suspens plus longtemps… C’est Sean McColl qui s’impose chez les hommes, pour la deuxième année consécutive, tandis que chez les femmes, Megan Mascarenas n’aura laissé la première place à personne d’autre tout le long de la compétition. Récapitulatif de cette soirée!

Les finales des Adidas Rockstars suivent un concept unique: les 6 grimpeurs s’affrontent sur deux premiers blocs. À l’issue de ceux-ci, les trois meilleurs poursuivent la soirée dans un troisième bloc, après lequel, les deux grimpeurs ayant réalisé les meilleures prestations s’affrontent dans une ultime épreuve: la super-finale: deux blocs identiques, un buzzer au sommet, et le premier à faire retentir la sonnerie l’emporte!

 

À ce jeu, Megan Mascarenas, Akiyo Noguchi et Janja Garnbret se détachent vite du lot et s’affrontent dans le troisième bloc. Megan Mascarenas ne craque pas. Après avoir dominé la compétition de A à Z depuis le début du week-end, elle s’adjuge ce troisième bloc. Au jeu des essais, la slovène Janja Garnbret (2 blocs / 5 essais) s’incline face à Akiyo Noguchi (2 blocs / 2 essais). 

Le duel final oppose donc l’américaine de 17 ans face à la championne japonaise. Mais Megan Mascarenas part le couteau entre les dents et s’envole au sommet de ce quatrième bloc. Le buzzer retentit. L’américaine vient de remporter la compétition de la plus belle des manières, après avoir été 1ère en qualification puis en demi et enfin en finale. On ne peut que s’incliner quand on sait qu’aucun bloc ne lui aura résisté du week-end!

19

Chez les hommes aussi le niveau est élevé! Simon Unger et Jongwon Chon ne continueront pas la compétition dans le troisième en ayant sorti que l’un des deux premiers blocs. Ils seront également rejoints par le russe Alexey Rubtsov qui mettra un essai de trop pour pouvoir aller se battre dans le troisième bloc.
Justement, c’est dans celui-ci qu’il faut être fort pour se glisser en super-finale. Jernej Kruder s’incline avec au total 2 blocs en 6 essais.

Sean McColl, lui, est imparable et affrontera donc Rei Sugimoto en duel. Le canadien a l’habitude se grimper vite. Ainsi, il remporte son duel et empoche pour la deuxième année consécutive le titre. En 4 ans qu’il participe à cette compétition, Sean en est à 4 podiums, dont 3 victoires. What else?

mccoll

Publié le : 26 septembre 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

adidas rockstars 2015megan mascarenasSean McColl