Le contenu

Quand le journal Le Monde nous parle d’escalade…

Ce n’est pas tous les jours, et pourtant nous avons droit cette fois à un bien bel article qui retrace l’évolution de notre discipline, des années Edlinger où la falaise était encore le principal lieu culte des grimpeurs, à aujourd’hui où tout   s’aseptise progressivement avec les SAE qui poussent comme des champignons et les compétitions qui se développent. En résumé, un esprit « sauvage » qui se perd.

A suivre, mardi et mercredi, les deux autres volets  consacrés à l’escalade, avec un reportage sur le village d’Orpierre, sauvé de la ruine grâce à ses falaises ouvertes aux grimpeurs, et une enquête sur les salles de sport où l’escalade devient rentable.

Publié le : 17 décembre 2012 par Charles Loury vues

# Actualités PG