Le contenu

Le fondateur de Patagonia fait don de son entreprise pour la planète !

Le fondateur de la marque Patagonia, Yvon Chouinard, a fait don de son entreprise à deux structures qui luttent pour la protection de la planète.

« La Terre est notre unique actionnaire » a déclaré Yvon Chouinard, le fondateur de Patagonia. C’est dans une lettre adressée hier à ses 3600 salariés que l’Américain de 84 ans a annoncé transmettre 100 % du capital de son entreprise et de ses actions avec droit de vote à deux structures qui luttent pour la protection de la planète.

« Cela fait bientôt 50 ans que nous expérimentons autour de cette idée d’entreprise responsable et nous sommes loin d’avoir fini. Si notre but est une planète où la vie prospère, chacun d’entre nous devra prendre ses responsabilités. Nous avons pris les nôtres. » a déclaré le grimpeur et chef d’entreprise.

Ainsi, 98% des actions de l’entreprise californienne ont été transférées à Holdfast Collective, une ONG. Les 2% restants sont à destination de Patagonia Purpose Trust, une structure supervisée par l’entourage d’Yvon Chouinard, qui détient dorénavant tous les droits de vote, afin de s’assurer que la marque respecte ses valeurs. Patagonia reste donc une société à but lucratif mais dont les revenus seront entièrement distribués en faveur de la protection de l’environnement.

« Malgré les apparences, les ressources de notre planète ne sont pas infinies et il est clair que nous consommons davantage de ressources que la Terre ne peut en produire. Mais nous croyons en sa résilience et sommes convaincus de pouvoir la sauver si nous le décidons tous. » a poursuivi le fondateur de Patagonia.

Créée en 1973, l’entreprise spécialisée dans les vêtements et accessoires outdoor s’est rapidement imposée comme leader dans son secteur. Selon le New York Times, Patagonia réalise 100 millions de dollars de bénéfice chaque année, qui seront maintenant utilisés pour sauver notre planète.

Connue pour être une entreprise responsable en matière d’environnement, les efforts mis en place au quotidien par la marque étaient insuffisants selon Yvon Chouinard. « Faire de notre mieux pour combattre la crise environnementale n’est pas suffisant. Nous devions trouver une façon d’investir massivement dans la lutte contre le réchauffement climatique tout en gardant nos valeurs intactes » a-t-il expliqué.

Une des options envisagées a été de vendre Patagonia, estimée à plus de trois milliards de dollars, et de donner l’intégralité de l’argent généré par la vente à des ONG. « Mais ceci n’offrait aucune garantie sur le maintien de nos valeurs ou le maintien de nos équipes autour du monde. » déclare Chouinard. « Une autre possibilité était de rentrer en bourse. Ça aurait été une véritable catastrophe. Une fois cotées en bourse, même les entreprises ayant les meilleures intentions du monde font le choix du gain à court terme plutôt que de penser responsabilité et croissance à long terme. »

Comme aucune de ces solutions ne convenait, l’entrepreneur américain a décidé de créer sa propre option : reverser l’intégralité des bénéfices annuels de l’entreprise à une association écologique. « Les fonds seront transférés par Patagonia : tous les ans, la somme d’argent restante après avoir effectué les investissements nécessaires à la pérennité de notre entreprise sera distribuée sous forme de dividende et financera la lutte contre la crise environnementale. Nous utiliserons ainsi la richesse créée par Patagonia pour protéger notre planète » a confié Chouinard.

L’entreprise sera toujours gérée par le PDG Ryan Gellert ainsi que tous les employés de Patagonia, sous la direction du conseil d’administration, principalement composé de la famille Chouinard.

« Malgré les apparences, les ressources de notre planète ne sont pas infinies et il est clair que nous consommons davantage de ressources que la Terre ne peut en produire. Mais nous croyons en sa résilience et sommes convaincus de pouvoir la sauver si nous le décidons tous. » termine le fondateur.

Publié le : 16 septembre 2022 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG

Patagonia