Le contenu

Lancement du « GROUP 7 » : Mutualiser les forces pour définir le futur format Olympique!

L’idée ? Réunir les 7 fédérations nationales qui contribuent le plus au circuit international d’escalade, pour mutualiser compétences et connaissances afin de définir le futur format olympique. 

Le Group 7 est né d’une ambition simple : mettre à profit l’expérience des compétitions internationales des sept nations les plus contributives du paysage de l’escalade mondiale. « Il nous a semblé important de nous mobiliser pour proposer à la communauté de l’escalade la plus belle compétition possible pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 », explique Pierre YOU, président de la FFME, une des sept fédérations du Group 7.
 
Avec celle de l’Autriche, de la Chine, de l’Espagne, de l’Italie, du Japon et de la Russie, la fédération française a décidé de plancher le plus sérieusement possible sur le visage olympique de l’escalade. « C’est un groupe de travail. Pour le constituer, nous avons simplement regardé – dans un souci d’efficacité – quelles fédérations contribuaient le plus – en termes de financements et d’organisations – aux compétitions internationales d’escalade, et dont les présidents étaient présents aux différents moments de la vie de l’IFSC. Nous leur avons proposé de nous (la France et l’Autriche, à l’origine du Group 7, ndlr) rejoindre », poursuit Pierre YOU.
 

Publié le : 19 octobre 2016 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

ffmejeux olympiques