Le contenu

Kokoro Fujii et Ai Mori remportent la Japan Bouldering Cup !

Même après s'être blessé dans le premier bloc des finales, Kokoro Fujii n'a rien lâcher et a remporté cette première compétition de la saison.

Les compétitions d’escalade n’ont pas le vent en poupe en ce moment. Pourtant le week-end dernier au Japon, une première compétition nationale de bloc a pu se tenir. Et à moins de six mois des Jeux Olympiques, on peut dire que les grimpeurs nippons sont en forme !

Chez les hommes, c’est Kokoro Fujii, l’un des compétiteurs les plus expérimentés de l’équipe japonaise, qui remporte la compétition, au terme d’un combat incroyable ! En effet, lors d’une chute dans le tout premier bloc des finales, Kokoro se blesse au genou gauche. On le voit alors revenir quelques minutes plus tard en boitant, le genou strappé, au pied du bloc 2, qu’il enchaînera en quelques secondes ! Puis, preuve de son immense combativité, il parvient à flasher les deux derniers blocs des finales, de quoi s’assurer  la médaille d’or avant même que les cinq autres finalistes ne s’élancent dans le dernier bloc. Derrière lui, on retrouve la star nationale qualifiée pour les J.O, Tomoa Narasaki, qui aura mis trois essais de plus que son compatriote pour enchaîner les quatre blocs. Le podium est complété par Yoshiyuki Ogata.

Chez les femmes, la victoire revient à Ai Mori. Cette toute jeune grimpeuse japonaise de 17 ans seulement, qui s’était qualifiée de justesse en finale, a mis tout le monde d’accord. Alors que la plupart des finalistes peinent à atteindre le sommet des blocs, elle parvient à les enchaîner les quatre, un à un. Une performance qu’elle sera la seule à réaliser, puisque sa plus proche rivale, Miho Nonaka, qui défendra les couleurs de son pays aux Jeux cet été, termine deuxième, avec seulement 2 tops au compteur. Enfin, Futaba Ito vient compléter ce podium.

Ai Mori a mis tout le monde d’accord en étant la seule grimpeuse à enchaîner tous les blocs de finale.

Il est intéressant de noter que les deux autres grimpeurs olympiens, Akiyo Noguchi et Kai Harada, terminent respectivement 7ème et 6ème, avec seulement deux zones. Soulignons également la belle performance de Sohta Amagasa, Champion du Monde jeune, qui termine 4ème, au pied du podium masculin et qui rêve de participer à sa première Coupe du Monde chez les seniors.

Le replay de la compétition:

Publié le : 04 février 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

ai morikokoro fujii