Le contenu

Jour 5 des championnats du monde espoirs en Chine: qualifications de bloc filles

5ème jour déjà sur les championnats du monde espoirs qui se déroulent actuellement en Chine. Au programme du jour, la vitesse masculine, et les qualifications de bloc (garçons et filles). 

Allé, honneur aux dames, on commence avec les qualifications du bloc féminin. En minime fille, devinez quoi? C’est Ashima Shiraishi qui domine ce premier tour, avec 5 blocs en 9 essais. Elle sera d’ailleurs la seule à toper les 5 blocs de qualifications!

Qualification bloc filles

Du côté des cadettes, on retrouve là encore l’ultra favorite du circuit, la slovène Janja Garnbret, qui sera elle aussi la seule à sortir les 5 blocs de son tour de qualif, le tout en 10 essais. Notre seule représentante française de la catégorie, Pyrène Santal (championne de France cadette), passe un peu à côté de sa compétition: « Les qualifications sont finies… et malheureusement la compétition aussi pour moi. Je finis donc avec une petite 29e place et une grande déception malgré tout… » 

Terminons enfin avec les juniors filles où la compétition semble un peu plus disputée avec 6 grimpeuses au sommet des 5 blocs de qualifs. Néanmoins, c’est tout de même la japonaise Miho Nonaka (vice championne du monde senior s’il vous plait) qui mène la danse avec 5 blocs en 6 essais. 

« Les blocs étaient physiques ! Sauf 1 bloc plutot technique (en bas du mur de diff). Du coup c’était pas bien évident mais les blocs, en général, étaient assez cools à grimper ! J’ai réussi à me mettre de bons combats et ne pas trop lâcher mentalement ! Malgré la fatigue du voyage, du décalage horaire et du « petit » dépaysement, j‘ai abordé ces qualifs pas trop stressée, avec l’envie de grimper et de faire de mon mieux ! Je suis contente d’avoir pris mon ticket pour un second tour et j’ai sacrément hâte de regrimper »  Paloma Simon – team PG

 

  • Crédit photos: The Circuit Climbing

Publié le : 11 novembre 2016 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnats du monde jeunes 2016