Le contenu

Indice de masse corporelle: l’IFSC durcit ses critères

En 2021, l’IFSC mettra en place des contrôles de l’indice de masse corporelle (IMC) pour tous les demi-finalistes en Coupe du Monde de bloc et de difficulté.

Les nouvelles limites de l’IMC imposées par la fédération internationale sont devenues plus strictes. Elles seront désormais de 18 pour les femmes et de 19 pour les hommes. Pour rappel, le contrôle de l’IMC permet de détecter un athlète en sous-poids. Il est calculé en divisant le poids corporel par le carré de la taille (IMC = m/h²).

En cas d’écart constaté, les fédérations nationales recevront une lettre de la Commission médicale de l’IFSC, demandant une explication. Car si la fédération internationale a le droit de contrôler cet indicateur, elle rappelle que ce sont aux fédérations nationales de soutenir les athlètes concernés, en apportant une aide médicale, psychologique et nutritionnelle.

Le premier contrôle international de l’IMC dans le monde de l’escalade a eu lieu durant la Coupe du Monde de difficulté à Kranj en 2006. Puis, des contrôles réguliers de l’IMC en Coupe du Monde ou Championnat du Monde ont été mis en place depuis 2012.

L’objectif principal est de prévenir les troubles alimentaires ayant des conséquences graves sur la santé des grimpeurs de haut-niveau.

  • Voici quelques exemples de différents IMC:

170 cm et 55 kg = 19 IMC
170 cm et 52 kg = 18 IMC
170 cm et 49 kg = 17 IMC

Publié le : 29 avril 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

Ifsc