Le contenu

Gémozac: départ des qualifications pour les minimes MAJ 15h40

Première minime à s’élancer dans la voie 2, la française Paloma Simon met la barre assez haute en chutant à 4 mouvements du top. Quand on sait que les catégories précédentes ont très peu sortie les voies de qualifs, c’est de bonne augure… La serbe Stasa Gejo qui avait remporté la coupe d’Europe de Voiron et Hannah Schubert (championne du monde en titre) réalisent la même performance, c’est pour vous dire que Paloma semble affûtée…! Solène Amoros chute bien plus bas dans cette voie 2, et elle ne parviendra pas à se rattraper dans la voie 1, en dalle. Grosse surprise donc pour notre française qui ne passe pas en finale, tout comme la jeuen Chloé Rouhling qui ne résistera pas à la pression. Auriane Favrin réalise quant à elle 2 belles perf dans ses 2 voies, ce qui devrait lui ouvrir les portes de la finale. Molly Thompson (Grande Bretagne) sort la voie 2 avec aisance, il faudra s’employer pour aller la chercher en finale. La Russe  Anastasia Karkavina réalisera la même performance que la britannique. Ca promet pour la finale…

En minime garçon, Lucas Mesnard tombe dans sa première voie en dalle sur la même section que les juniors filles précédemment, sur des prises bien fuyantes. Léo Beaudet grappille quelques mouvs de plus et se classe plutôt bien. 8 grimpeurs sont parvenus au top dont le français Matéo Laporte, visiblement en forme. Thomas Meignan, autre français engagé, passe hélas complètement à côté de cette voie 1. Sur la voie 2, Thomas Mesnard remet les pendules à l’heure en réalisant un super run, chutant à 2 mouvs du top. A l’inverse, Matéo qui avait sorti la voie 1 nous gratifie d’une belle zipette dans le crux de la voie 2. Dommage. Espérons que ça suffise pour la finale! Les 2 français passent tout de même en finale, et seront aux côtés de quelques mutants de la discipline, dont l’autrichien Georg Parma qui se classe premier à l’issue de ces qualifs…

Pour ces qualifs,  même constat que pour les autres catégories, les voies sont très exigeantes, dans un profil vertical à léger dévers où placement et serrage de prise sont de mise…

 

Publié le : 03 novembre 2012 par Charles Loury vues

Non classé