Le contenu

Janja Garnbret, 17 ans et nouvelle championne du Monde de difficulté!

On la savait favorite sur cette compétition. Elle n’a que 17 ans et vient d’être sacrée championne du monde de difficulté: Janja Garnbret n’en finit plus de nous épater!

Et il a fallu aller le chercher ce titre! Car juste avant elle, Anak Verhoeven, l’une des grosses prétendantes à la victoire également, venait à bout de la voie. Une grimpe toute en douceur, comme à son habitude. La belge ne se fera pas piéger par le temps cette fois-ci. Elle se retrouve au sommet de la voie, et assure les derniers mouvements, sur ces gros volumes déstabilisants. Elle ne tremble même pas. 

C’est donc suite aux résultats des demi-finales qu’Anak Verhoeven et Janja Garnbret sont départagées. Avantage à la slovène, qui se classait première hier en montant très haut dans la voie. Acclamée par le public français, « la grimpeuse qui ne tombe jamais » n’a pas dérogé à la prophétie ce soir. Elle s’adjuge le titre, son premier chez les seniors et sûrement pas son dernier.

14359822_1573782582931537_525199714_o

Sur la troisième marche du podium, on retrouve une autre slovène, déjà habituée des podiums internationaux, Mina Markovic. Elle aussi doit sa médaille de bronze grâce à ses résultats de la veille, car Jaïn Kim, Jessica Pilz et Mina tombent sur le même mouvement en épaule, à une prise du bac final.

C’était donc très serré au sommet de la voie, mais aussi plus bas! Car le début de la voie n’a pas laissé le passage des premières grimpeuses sans encombre. C’est le cas de Julia Chanourdie, qui grille un peu d’énergie sur un mousquetonnage délicat. Elle termine finalement 6ème, saluée par l’ensemble du public de l’AccorHotel Arena. 

14339867_1573782586264870_1259609337_o

Les résultats des finales:

capture-decran-2016-09-17-a-22-36-16

Publié le : 17 septembre 2016 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat du monde 2016