Le contenu

Et les nouveaux Champions du Monde de vitesse sont…

Les premières finales des Championnats du Monde d’escalade 2021 ont déjà eu lieu. Nous connaissons maintenant les noms des deux nouveaux Champions du Monde de vitesse : il s’agit de l’ukrainien Danyil Boldyrev et de la polonaise Natalia Kalucka.

Danyil Boldyrev toujours au sommet !

Champion du Monde en 2014, Champion d’Europe en 2020 et multiple médaillé en Coupe du Monde, Danyil Boldyrev, présent sur le circuit international depuis 2006, vient ajouter une nouvelle couronne à son palmarès. Sept ans après avoir été sacré Champion du Monde, il récupère son titre ce soir, en ayant remporté tous ses duels.

En finale, il faisait face à un espagnol peu connu du monde des compétitions, Erik Noya Cardona. À 27 ans, il décroche étonnamment le titre de vice-champion du monde, lui qui a fait ses premiers pas en compétition il y a deux ans seulement. Lui qui n’a participé qu’à trois Coupes du Monde dans sa carrière, n’ayant jamais fait mieux que 20ème, signe le meilleur temps de toute la compétition lors de son run de huitième de finale (5″70). Opposé à Danyil Boldyrev, il frappe le buzzer deux dixièmes de seconde après lui, décrochant tout de même une belle médaille d’argent.

Guillaume Moro frôle une médaille mondiale !

Guillaume Moro nous aura fait vibrer durant ces finales. Le français n’est pas passé loin de monter sur le podium. En effet, lors de son premier duel de finale, il signe l’un des meilleurs temps de la compétition (5″75). En quart de finale, la chute de son adversaire lui permet de se qualifier aisément en demi-finale. Une demi-finale qui l’oppose à Danyil Boldyrev. Et Guillaume Moro a bien failli sortir l’ukrainien de la compétition. Jusqu’à la mi-voie, notre français était en tête, avant de zipper du pied et se faire rattraper. Direction la petite finale donc, avec à la clé une médaille de bronze pour le premier grimpeur arrivé au sommet. Malheureusement, dans le début de la voie, son pied glisse une nouvelle fois et il laisse alors son rival américain Noah Bratschi s’envoler vers la médaille. Guillaume termine tout de même 4ème, son meilleur résultat sur un Championnat du Monde.

Pierre Rebreyend, deuxième français engagé dans cette compétition, termine quant à lui 14ème.

Un premier titre de Championne du Monde pour Natalia Kalucka

À 19 ans, Natalia Kalucka a décroché son premier titre mondial. Un à un, elle remporte tous ses duels. Et sa demi-finale aura marqué un tournant : elle faisait face à sa compatriote Aleksandra Miroslaw, qui a brillé lors des J.O de Tokyo, établissant un nouveau record du monde de vitesse lors de la finale olympique. Et depuis le début de la compétition, c’est elle qui dominait, signant les temps les plus rapides. Sans surprise, elle prend l’avantage dès le bip de départ, mais à mi-voie, elle commet une erreur qui la fera chuter. Natalia en profite alors pour se ruer sur le buzzer, accédant à la finale. Opposée à Iuliia Kaplina, elle profite d’une erreur de la russe pour prendre la tête du duel et frapper le buzzer en 7″18, de quoi décrocher la médaille d’or.

Notre seule française présente sur cette compétition, Capucine Viglione, termine à une belle 6ème place.

Les résultats complets hommes :

Les résultats complets femmes :


La suite du programme

Vendredi 17 septembre :

9h00 – 14h00 : Qualification bloc femmes
15h30 – 20h30 : Qualification bloc hommes
19h00 – 22h00 : Finales handi-escalade

Samedi 18 septembre : 

9h00 – 11h10 : Demi-finale bloc femmes
17h00 – 19h00 : Finale bloc femmes

Dimanche 19 septembre :

9h00 – 11h10 : Demi-finale bloc hommes
17h00 – 19h00 : Finale bloc hommes

Lundi 20 septembre :

9h00 – 19h40 : Qualification difficulté hommes et femmes

Mardi 21 septembre :

9h00 – 13h30 : Demi-finale difficulté hommes et femmes
19h00 – 20h00 : Finale difficulté hommes
20h00 – 21h00 : Finale difficulté femmes

Publié le : 16 septembre 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

Championnats du Monde 2021Moscou 2021