Le contenu

Deux voies dans le neuvième degré pour la jeune Laura Rogora !

La jeune grimpeuse Italienne a réalisé la première ascension de « Unchio » pour laquelle elle propose 9a, et la première répétition de « Pungitopo » une voie seulement réalisée par Adam Ondra et cotée 8c+/9a.

C’est un week-end fructueux qui se termine pour Laura Rogora. Sur la falaise de Subiaco, située à quelques dizaines de kilomètres de Rome, la jeune Italienne de 21 ans a réalisé la première ascension des deux longueurs de « Unchio ». La première longueur, 8b/+, est l’un des classiques du coin, mais personne ne s’était aventuré à travailler la voie entière, et notamment cette deuxième longueur, qui semblait bien plus compliquée. Pourtant, il n’aura pas fallu longtemps à Laura pour faire la croix, qui a déclaré qu’il s’agissait d’une ligne « très résistante, d’une soixantaine de mouvements, avec le crux situé dans la section finale ».

Concernant la difficulté de cette voie, Rogora a plaisanté en référence à tout ce qui s’est passé ces derniers temps, avec des décotations quasi permanentes par rapport aux propositions lancées après les premières ascensions : « Je pense que la voie pourrait être entre 8c+ et 9a. Je choisis la deuxième option et ainsi le premier répétiteur pourra suivre la tendance et la décoter ».

Galvanisée par cette ascension, elle s’est ensuite penchée sur « Pungitopo », une voie seulement enchaînée par Adam Ondra, qui l’avait décrite comme « la voie dure la plus esthétique d’Arco » lors de son enchaînement.

Le Tchèque avait tenté de l’enchaîner en une journée, mais avait fait face à un problème de méthode, qui l’avait retardé dans son ascension. Il avait alors fallu qu’il trouve une nouvelle méthode pour enchaîner la voie. Selon lui, « avec l’ancienne méthode, je suis sûr que cela pourrait être 9a. Avec la nouvelle, je préfère attendre les répétiteurs. Je suis sûr qu’ils viendront, la ligne est très belle ».

Il n’en fallait pas plus pour motiver la grimpeuse locale Laura Rogora. Elle parviendra à enchaîner la voie lors de son quatrième essai, proposant la cotation de 8c+/9a. « Une roche parfaite + des mouvements incroyables = l’une des plus belles lignes d’Arco » confiera-t-elle après avoir clippé le relais.

La vidéo d’Adam Ondra dans « Pungitopo »

Publié le : 10 octobre 2022 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

laura rogora