Le contenu

Découvrez les finalistes des championnats d’europe de bloc!

Les demi-finales furent difficiles aujourd’hui pour l’ensemble des grimpeurs. Des blocs un peu trop durs, si bien que sur les quatre proposés chez les hommes, les meilleurs n’en sortiront que deux contre trois chez les femmes. Pourtant, ce n’est pas l’expérience en ouverture qui manque à Jacky Godoffe, chef ouvreur sur la compétition.
Les favoris sont tout de même bien présents ainsi que quelques outsiders, qui ont profité de la complexité des blocs pour maximiser leur essai et se glisser en finale.

Déception dans le clan tricolore, car malgré des qualifications prometteuses avec entre autres un Guillaume Glairon-Mondet en tête hier, seule Fanny Gibert poursuivra la compétition en finale demain.

reza

Chez les femmes, Juliane Wurm a remis les points sur les i, prenant la tête du classement. Hier, l’allemande s’était mise en difficulté pendant les qualifications, se classant 15ème du général. Mais la voilà repartie à zéro aujourd’hui, en enchaînant les 3 blocs en 6 essais.

Derrière elle, Anna Stöhr la talonne avec un petit essai de plus, nous promettant une finale très serrée! En effet, elle est la seule grimpeuse à aller chercher les 4 prises de zone des 4 blocs, dont le dernier, qui restera vierge d’ascension. Imaginez un peu la foule en délire devant les prestations de leur grimpeuse…

Et ce n’est pas fini puisque les troisièmes et quatrièmes places sont occupées par deux autrichiennes encore, Katharina Saurwein et Jessica Pilz comptabilisant toutes les deux 2 blocs en 3 essais.

Fanny Gibert, qui réalise la meilleure prestation française, se classe 6ème avec un bloc à vue et 2 zones en 2 essais.

La liste des finalistes femmes:

 zs   + Tous les résultats

Charlotte Durif voit la finale lui glisser entre les doigts de peu. Elle aussi enchaîne un bloc à vue et zone, mais en 3 essais, qui lui vaudra la 8ème place. Mélissa Le Nevé se retrouve 10ème (1 bloc en 2 essais). Enfin, Mélanie Sandoz n’aura pas été très inspirée, ne parvenant à topper aucun des blocs.

 

Chez les hommes, les blocs sont encore plus durs! Les trois meilleurs ne sortiront que deux blocs, les autres se contenteront d’un bloc… ou pas. 
À l’image d’Anna Stöhr, c’est Jakob Schubert qui chauffe la foule chez lui, à domicile. Il se hisse en tête du classement avec 2 tops en 8 essais.

Derrière lui, on retrouve Adam Ondra qui s’est fait plutôt peur. En effet, le tchèque a bien failli ne pas participer à la finale. Tout s’est joué dans les toutes dernières secondes de la compétition, dans le dernier bloc qu’il sort de justesse juste avant le bip final! Cri de soulagement pour Adam, qui soulignons le, est le seul à avoir atteint la prise de zone de tous les blocs.

À la troisième place, on retrouve le russe Alexey Rubtsov avec 2 blocs en 10 essais. Jan Hojer, 4ème, a fait mieux qu’hier en terme de résultat. Il enchaîne un bloc à vue.

À noter que les deux russes pourtant favoris au titre Rustam Gelmanov et Dmitrii Sharafutdinov se font sortir, prenant respectivement la 10ème et 11ème place.

La liste des finalistes hommes: 

sca + Tous les résultats

1 essai de trop, c’est ce qui a coûté sa place en finale à Alban Levier, 8ème et meilleur français de la journée. Il n’y aura donc pas de français en finale demain. Pourtant, Mickaël Mawem, 12ème, n’a pas démérité non plus avec 1 top en 6 essais et 3 zones. De belles choses se laissent présager pour la suite de la saison…
Mauvaise journée pour Guillaume Glairon-Mondet. 1er hier en ayant enchaîné tous les blocs, il rétrograde à la 17ème position, avec seulement une prise de zone. C’est la dure loi de la compétition…

 

La suite demain, avec les finales de 19h45 à 21h15, à suivre une nouvelle fois en direct depuis PG!

  • Photos: Elias Holzknecht

Publié le : 15 mai 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG

championnat d'europe de bloc