Le contenu

Dai Koyamada libère son projet de 3 ans! 8c? 8c+?

Dai Koyamada est sûrement le meilleur bloqueur japonais. À presque 40 ans, il a une des plus belles listes de croix à son actif, avec de nombreux 8b et 8c bloc en poche.log

Après plus de trois ans de travail, il vient de concrétiser un projet extrême qui lui tenait à cœur: « Horizon », une énorme ligne en plein toit, où il faut remonter une succession de fissures étroites. Dai est fier de déclarer que c’est « la ligne la plus dure que je n’ai jamais grimpé »! C’est dire le niveau de difficulté du bloc. Il ne s’est encore pas exprimé sur la cotation, mais il paraîtrait qu’il avoisine le 8c/8c+, ce qui en ferait l’un des blocs les plus extrêmes!

« J’ai vu ce projet la première fois il y a trois ans, c’était tellement choquant! Je n’avais jamais vu un tel bloc de granite, avec des prises en continu ».

Une multitude de sessions de travail sans compter les essais, avec comme seule idée d’enchaîner les mouvements les uns après les autres, de tenir ces minuscules prises et de rester gainé.

« Enfin! Enfin j’ai réussi à retenir mon corps après avoir pris le ballant du crux où je suis tombé tellement de fois. 
Je me suis assis sur le rebord avec une respiration lourde, et j’y suis resté jusqu’à ce que je prenne conscience que je l’avais finalement fait. »

La suite à lire sur UKC

  • Photos : Ikuko Serata

Publié le : 15 mai 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaise

dai koyamada