Le contenu

Coupe du monde de diff à Wujiang: résumé des qualifications et demi-finales!

Ce week-end, en parallèle de la coupe de France de bloc à Valence, se déroule l’avant-dernière étape de coupe du monde de difficulté de la saison, à Wujiang, en Chine.

Qualifications: pas de surprises pour les favoris!

Les enjeux sont de taille, la fin de la saison approche à grands pas et il ne reste que deux étapes. De plus, Gautier Super est toujours en tête du classement général de la coupe du monde 2015! Le chambérien ne démérite pas lors des qualifications puisqu’il enchaîne ses deux voies, prestation que Romain Desgranges égalera. Ils prennent ainsi les rênes du classement provisoire, aux côtés de Stefano Ghisolfi, Ramon Julian, Adam Ondra, Sean McColl, qui sortent eux aussi les deux voies.

Chez les femmes, le « trio infernal » a encore frappé! Jaïn Kim, Jessica Pilz et Anak Verhoeven se sont une nouvelle fois tirées la bourre dès les qualifications. Pour le moment, impossible de les départager puisqu’elles réalisent toutes les trois les deux voies de qualifications.
Hélène Janicot n’est pas bien loin derrière. Après être monté très haut dans sa première voie, elle enchaînera la seconde et prendra la 5ème place du provisoire.

Des demi-finales plus difficiles…

Aucun grimpeur ne parviendra à sortir la voie de demi-finale. Aucun homme ni aucune femme n’arrivera au sommet de ces voies piégeuses. Tellement piégeuse que Romain Desgranges se fait surprendre un peu plus haut qu’à la mi-voie. Il termine 12ème (son pire résultat depuis la coupe du monde de Briançon en 2013) et ne participera pas à la finale… 
Ça passe de justesse pour Gautier Supper qui chute juste une prise au-dessus de son compatriote. Il est 8ème et dernier qualifié pour les finales.
Des finales qui se disputeront avec les meilleurs: Ramon Julian (1er des demi-finales), Jakob Schubert, Domen Skofic, Sean McColl, Adam Ondra, Sebastian Halenke et Minoru Nakano.

Du côté des femmes, Hélène Janicot assure une fois de plus. Elle se classe 3ème des demi-finales, juste derrière Jaïn Kim et Jessica Pilz. La voie des femmes est aussi très difficile, si bien que la moitié des finalistes se seront fait surprendre à la moitié de la voie. C’est par exemple le cas de Magdalena Rock (6ème), d’Anak Verhoeven (7ème) et de Katharina Posch (8ème).
Mina Markovic (5ème) sera aussi de la partie pour défendre les couleurs de la Slovénie, juste derrière la japonaise Yuka Kobayashi.

  • Les finales sont actuellement en train de se dérouler, plus d’infos très rapidement!

Publié le : 18 octobre 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétitionCoupes du mondeDifficulté

cdm wujiang 2015