Le contenu

Clap de fin sur la 5ème édition de Grimpeuses à La Capelle

Trois mois après Ailefroide (Hautes-Alpes), l’événement Grimpeuses est retourné sur les blocs de la forêt de la Capelle-et-Masmolène (Gard), pour la 4e fois depuis sa création. Au programme : grimpe, coaching par des championnes inspirantes (Camille Pouget, Manon Hily, Eline Le Menestrel, Solène Amoros, Amandine Loury, Caroline Ciavaldini) et d’autres filles moins illustres mais tout aussi pétillantes. Retour sur cette édition, pleine de partage et d’authenticité. 

Samedi 17 septembre 2022. Quatrième fois déjà que nous nous retrouvons les blocs de La Capelle-et-Masmolène. Au fil des éditions, le petit groupe d’habituées se reconstitue. Mais cette année encore, de nouvelles têtes font leur apparition, curieuses de découvrir ce que grimper entre femmes va leur apporter. 

« Dès que je suis arrivée, j’ai ressenti une énergie différente. Tout le monde était détendu. Or, souvent, dans les événements mixtes, certaines femmes se mettent à l’écart, ne sont pas à leur place. Ce n’était pas le cas aujourd’hui » nous confie Manon Faedy, ouvreuse à Montpellier et coach à Grimpeuses pour la première fois. 

En forêt, tout s’organise rapidement, par groupe de niveau, afin que tout le monde puisse grimper à son rythme, en progressant. Sous les conseils avisés des coaches – Camille Pouget, Manon Hily, Eline Le Menestrel, Solène Amoros, Amandine Loury, Caroline Ciavaldini, Manon Faedy et Coralie Havas – les participantes vont de blocs en blocs. Au final, entrecoupée d’une séance de yoga, d’un atelier trad et de tests chaussons La Sportiva, la journée passe très vite. Certaines vont discuter nutrition, avec Caroline Milenkovic Messin, auteure du « Guide de l’alimentation du grimpeur », préparation mentale avec Camille Pouget, écologie avec Eline Le Menestrel, venue en vélo depuis Avignon, ou encore sur parentalité avec Caroline Ciavaldini, organisation avec Manon Hily, 3e au championnat d’Europe cet été et infirmière en soins intensifs, mais aussi implication dans un club avec Sandra Berger, secrétaire générale de la Fédération Française de Montagne et d’Escalade. 

Quelques heures plus tard, aux alentours de 18h, direction la salle des fêtes pour écouter Solène Amoros et Eline Le Menestrel nous parler de leur cordée féminine, notamment autour de leur expédition menée à Wadi Rum, en Jordanie. Un vrai partage authentique de leurs émotions, des discussions inspirantes avec les participantes… le tout avec bienveillance et une pointe d’humour. Idéal pour clôturer cette deuxième journée en beauté ! S’en suit une soirée signée par le traiteur local, « Le Petit Gourmand », l’occasion de nouer de nouvelles amitiés.  

Dimanche. Heureusement, il reste encore un peu de peau aux participantes pour enchaîner avec un deuxième jour de grimpe. Si une journée supplémentaire ne leur sera pas suffisante pour explorer le potentiel des blocs de La Capelle, elles sont déterminées à venir à bout de leurs projets de la veille, portées par les encouragements et une parade de qualité. Bref, un vrai moment de grimpe entre femmes. 

Amandine Loury, qui était sur place pour sa première année, nous donne son avis sur ce rassemblement:

C’était une première pour moi de participer au rassemblement Grimpeuses et honnêtement j’ai trouvé l’événement vraiment très bien! Toutes les filles étaient super motivées et trop contentes d’être là. En tant que « coach » j’ai essayé de leur donner le maximum de conseils, notamment au niveau des méthodes dans les blocs, de la gestion des essais et des temps de récupération ou encore comment s’y prendre pour travailler un bloc de façon efficace. Les filles étaient hyper demandeuses de tous ces conseils, ce qui a permis une grande facilité dans les échanges et les discussions entre nous. L’ambiance était vraiment sympa et on a pu assister à de beaux combats de la part des filles pour enchaîner leurs projets, c’était vraiment chouette de les voir dans cet état d’esprit. Pour finir je voudrais féliciter et remercier Caro et Coralie pour l’organisation de ce beau rassemblement.

Merci également à Women’s Climbing Symposium pour le concept, à Jérôme, propriétaire du site, et à la mairie de La Capelle-et-Masmolène pour leur accueil et bien sûr à tous nos partenaires sans qui un tel week-end n’existerait pas : The North Face, La FFME Nationale, La Sportiva, Wild Country, Bloc Session.

Publié le : 26 septembre 2022 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers Falaise