Le contenu

Championnats du Monde: Résultats des qualifications de la vitesse!

Après le bloc et la difficulté, la vitesse faisait sa grande entrée au sein des championnats du Monde. Et pour commencer, on se lance avec les traditionnelles phases de qualification. Les grimpeurs les plus rapides de la planète ont répondu présent. Il y a donc du niveau, du très gros niveau…

Chez les femmes, Anouck Jaubert est très attendue. Elle est l’une des grandes favorites pour le titre, après ses trois victoires consécutives en coupe du monde. La française rentre bien dans sa compétition, signant le deuxième meilleur chrono du jour en 8″03, juste derrière la russe Anna Tsyganova (7″88). 

Bons temps également pour Aurélia Sarisson et Elma Fleuret, qui rentrent toutes les deux dans le top 10 avec des runs respectifs en 8″66 et 8″89. Victoire Andrier gagne elle aussi sa place pour le tour suivant avec une 13ème place et un temps de 9″31.

14380149_905856562884237_1443372502652727065_o

Chez les hommes, le chrono tombe, et l’homme le plus rapide aujourd’hui est l’iranien Reza Alipourshena, qui, à 22 ans seulement, est déjà un habitué des podiums en coupes du monde. 
Danyil Boldyrev, l’actuel détenteur du record du monde (5″60) se classe juste derrière, avec un temps de 6″00. 

6″30. C’est le run du premier français, Bassa Mawem. Un temps qui lui permet de se qualifier à la 6ème place du classement provisoire.

Quentin Nambot ira lui aussi en 1/16 de finale après sa 10ème place aujourd’hui (6″53).

Déception pour Guillaume Moro qui loupe de quelques centièmes sa qualification pour la suite. Il termine 19ème de la compétition.

Enfin, Charlotte Durif et Manu Cornu, qui jouent tous deux le combiné sur ces championnats du monde, terminent respectivement 26ème et 32ème.

La liste des grimpeurs qualifiés pour les 1/16 de finale, samedi soir pour les hommes et dimanche après-midi pour les femmes:

 

+ Les résultats complets 

Photos: FFME

Publié le : 16 septembre 2016 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat du monde 2016