Le contenu

Chamonix 2015: Grosse émotion pour les finales du Paraclimbing!

Ce samedi, les premières finales ont frappé sur Chamonix avec le paraclimbing. Nous avions vibré en 2014 lors des championnats d’Europe ici même à Chamonix, et nous avons vibré une fois de plus cette année au pied du Mont Blanc. Des finales exceptionnelles, avec des athlètes hors normes qui impressionnent par leur motivation et leur persévérance. Quel beau spectacle devant plus de 10000 personnes venues s’amasser sur la place du Mont Blanc !

Plusieurs catégories étaient représentées : les amputés d’une jambe, les déficients visuels et les déficients neurologiques.

Les déficients visuels étaient les premiers à s’élancer, avec leur guide au pied du mur qui leurs donnent toutes les indications dont ils ont besoin via une oreillette. Durant chaque prestation, la place de Chamonix devenait silencieuse pour permettre au guide et à son grimpeur de bien se comprendre. des émotions intenses entre le public, le grimpeur et son guide. Chez les femmes c’est l’Italienne Alessia Refolo qui s’impose, et chez les hommes, également un Italien avec Matteo Stefani. Le français Mathieu Barbe termine sur la 3ème marche du podium.

Se sont ensuite élancés la catégorie des amputés d’une jambe et des déficients neurologiques, et là aussi, les performances auront été spectaculaires !! On pense notamment à l’espagnol Urko Carmona Barandiaran qui grimpe tout de même dans le 8a+ en falaise… Il remporte le titre ici à Chamonix suite à une prestation quasi parfaite, il échouera à quelques mouvements de la prise finale.

IMG_6921

L’espagnol Urko Carmona Barandiaran

Chez les déficients neurologiques A, la marseillaise aura retentie ce soir pour les hommes avec un Mathieu Besnard en grosse forme ce soir ! Il sera le seul à sortir la voie de finale avec une facilité presque déconcertante, respect ! Manikandan Kumar (Inde !) et Dave Bowes complèteront le podium. Chez les femmes c’est une belge qui l’emporte, Elodie Orbaen, devant notre française Oriane Moreno et l’Italienne Tiziana Paolini.

Enfin, dans la catégorie des déficient neurologiques B, c’est le Hongrois Andras Szijarto qui s’impose, devant Yury Starovoutov et le Français Serge Laurencin (52 ans !!).

 

Publié le : 11 juillet 2015 par Charles Loury vues

# Actualités PG

chamonix 2015