Le contenu

CDM Wujiang: 2 médailles et un podium au classement général pour les français en vitesse!

Le principal est là pour les deux leaders de l’équipe de France de vitesse Bassa MAWEM et Anouck JAUBERT : il n’y a pas eu de contre-performance sur cette dernière étape 2015 ! Un constat très souvent synonyme de podium pour les deux grimpeurs : bronze et argent au menu, avec en plus une belle deuxième place au classement général pour la jeune femme !

Les hommes : Bassa MAWEM en bronze !

Ils étaient trois à s’envoler pour la Chine jeudi. Quentin NAMBOT, Guillaume MORO et bien sûr l’incontournable Bassa MAWEM. Ils étaient donc trois à prendre part aux qualifications cet après-midi. Le contrat est largement rempli pour Bassa –  » il avait comme consigne d’éviter tout faux départ, car c’est le principal écueil de sa grimpe ces derniers temps. Il signe malgré tout deux très bons temps, légèrement au-dessus des 6 secondes « , commente Sylvain CHAPELLE l’entraîneur national. Les débuts sont un peu plus compliqués pour Quentin NAMBOT et Guillaume MORO.

Sylvain CHAPELLE de raconter :  » Quentin fait un temps un peu moyen sur le premier run, mais se rattrape dès le deuxième passage avec un joli 6’99. Guillaume, par contre, fait deux fois des erreurs techniques en plein milieu de la voie et prend tout juste son ticket pour les 1/8. Il avait pourtant fait de très beaux passages en entraînement, c’est dommage « . Dommage, mais l’essentiel est là : ça passe !

Place aux phases finales. Et un deuxième tour qui sera fatal aux deux cadets de l’équipe de France.  » Guillaume fait un bon départ mais faute une fois encore en milieu de voie. C’est dommage. » D’autant que le jeune homme avait fort à faire face au colosse Tchèque Libor HROZA.  » Quentin tombe contre Marcin DZIENSKI (POL) en 1/8. Un départ un peu moyen qui le pénalise dès le début du run et qui ne lui permet pas de revenir.« 

Bassa MAWEM de son côté ne s’encombre pas d’une prestation « borderline ». On vous passera le qualificatif utilisé par l’entraîneur français, mais disons qu’il n’a pas laissé beaucoup de chance à son adversaire polonais Michal LEWICHI. 
C’est une toute autre affaire en 1/4 de finale. Le Français se voit opposé au redoutable Chinois Qixin ZHONG, d’ores et déjà assuré de prendre l’or de fin de saison.  » Pas d’erreur pour Bassa mais une grosse faute de ZHONG qui laisse le Français seul en tête pour aller se classer dans le dernier carré !  » Ca commençait à sentir bon pour Bassa !

Cette fois, il court contre l’Iranien Reza Alipourshenazandifar pour une première place en finale cette saison.  » Malheureusement il commet une erreur. Une largesse que ne se permet pas l’Iranien... » commente Sylvain CHAPELLE. Ca sera donc la petite finale pour le Français. Un tour d’honneur en réalité, son opposant l’Ukrainien Danyil BOLDYREV ayant été éliminé pour deux faux départs.

 » Cette année a été assez difficile : je suis très content de finir sur un podium. Ce n’est que ma deuxième saison internationale, j’ai encore beaucoup à apprendre.  » Bassa MAWEM d’assurer qu’il fera tout ce qu’il peut cet hiver pour revenir encore plus fort la saison prochaine.  » Un travail dans la continuité de ce que nous avons mis en place avec Sylvain cette année, à savoir moins de volume et plus de qualitatif. Je sens que je progresse et je vais faire en sorte que ça continue ! « 

Devant, ce soir, c’est Reza Alipourshenazandifar qui s’empare de l’or, pour la première fois cette saison !

Les femmes : Anouck JAUBERT en argent… deux fois ! 

Publié le : 17 octobre 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétitionCoupes du mondeVitesse

cdm wujiang 2015