Le contenu

Boum ! Seb Bouin libère un nouveau 9b/+ en France !

Seb Bouin s'engage à 100% dans "Beyond Integral", ce qui lui permettra d'atteindre le sommet de son troisième 9b/+ © Raphael Fourau

Seb Bouin vient d’annoncer avoir enchaîné « Beyond Integral » au Pic Saint-Loup, qu’il propose à 9b/+. Si la cotation est confirmée, il s’agirait de la troisième voie la plus dure de France !

Les croix pleuvent en ce moment ! Et Seb Bouin vient de réaliser l’une des plus grosses performances mondiales de ces derniers mois. En effet, le jeune français a réalisé la première ascension de  « Beyond Intégral » 9b/+, après plusieurs semaines de travail.

« Beyond Intégral » n’est autre que l’extension de « Beyond », une ligne de 50 mètres, qui possède un relais intermédiaire. En mai 2019, Seb réalisait la première ascension de cette voie jusqu’au relais et proposait la cotation de 9a/+. La semaine dernière, alors qu’il travaillait la version intégrale, une prise a cassé dans le début de la voie, rendant la première partie encore plus dure, permettant à Seb de revaloriser la cotation de « Beyond » à 9a+.

La deuxième partie de la voie commence par un gros pas de bloc en 8A+. Il faut ensuite entamer un gros combat de résistance pour atteindre le relais. Il y a quelques jours, le français tombait à deux reprises au dernier mouvement de son projet. Finalement, Seb Bouin est parvenu à faire la croix de ce qui devient l’une des voies les plus dures de France, après « Bibliographie » 9c à Céüse et « La Rage d’Adam » 9b+ au Verdon.

Une vidéo de son ascension devrait voir le jour d’ici quelques mois.

  • Voici son commentaire sur cette nouvelle voie extrême:

Après des jours et des jours dans cette face nord au sommet du Pic Saint-Loup, je suis bien content de libérer mardi dernier le projet du moment « Beyond Integral » 9b/+, équipé par Fedric Ferraro.
Je ne pourrais pas compter le nombre de journées passées à essayer de trouver une séquence qui marche dans la section finale. C’est les privilèges des premières ascensions.
Cet endroit représente beaucoup pour moi. J’y ai passé beaucoup de temps à grimper lors des dernières années, perché au sommet de cette montagne, dominant la vallée.
Cette voie de 50m est composée de deux parties : une première en 9a+, suivie d’un 8A+ bloc. Il y a un bon repos entre les deux parties. Les mouvements sont impressionnants, il y a des jetés, lolottes, talons, colonnettes, réglettes,… tous les ingrédients pour un projet parfait.

À propos de la cotation, c’est assez dur d’avoir les idées claires. J’ai passé tellement de temps à comprendre comment marchait la section du haut. Je pense que cette voie est de la même difficulté que « Move » où « La rage d’Adam ». Je propose ainsi 9b/+ en attendant les prochains répétiteurs pour affiner.

J’ai aussi réalisé la première ascension de « Terra Nova » 8c+, équipé aussi par Fedric Ferraro sur la même falaise. Une belle envolée avec une fin épicée. Merci Fed pour ces nouveaux jouets 👌

Cette expérience de projet à la maison était assez spéciale. Au début j’étais obligé de rester, puis pour finir j’ai reporté mes échéances pour pouvoir enchaîner. Je ne pensais pas que j’allais trouver l’aventure et l’adrénaline que l’on peut avoir en trip. Mais finalement, c’était encore plus intense je pense. Une fois que j’étais lancé dans le processus, je l’ai vécu à fond. J’ai redécouvert le Pic Saint-Loup, la marche d’approche, les voies d’échauffements…

Publié le : 23 octobre 2020 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

seb bouin